AccueilÉDITO

La chlamydia pourrait bientôt être neutralisée grâce à un vaccin

Publié le

par Juliette Geenens

Cette infection sexuellement transmissible peut entraîner l'infertilité, la cécité et des maladies respiratoires chez les personnes atteintes.

Vous avez déjà dû entendre parler de la chlamydia, notamment dans le film <em>Easy Girl</em>, avec Emma Stone. (© Sony Pictures - 2010)

C'est une bonne nouvelle, à prendre néanmoins avec un certain recul. La chlamydia, qui est le nom scientifique d'une famille de bactéries qu'on peut attraper lors de relations sexuelles non protégées, aura bientôt son vaccin. Des chercheurs de l'université canadienne McMaster (Hamilton, Ontario), qui travaillent au sein de l'institut Michael G. DeGroote de recherche contre les maladies infectieuses, ont publié une étude le 26 juillet dernier dans la revue scientifique Vaccine.

Un premier vaccin, à administrer par voie nasale, a été testé sur des souris. Les résultats des essais paraissent probants et l'équipe de recherche espère bientôt pouvoir appliquer le produit aux humains.

Gardez vos capotes quand même !

La chlamydia touche 113 millions de personnes à travers le monde, particulièrement les jeunes de moins 25 ans. En France, 50% des cas de stérilité chez les femmes sont dus à la bactérie Chlamydia trachomatis. Dans les pays en voie de développement, la chlamydia constitue la principale cause de cécité, rappelle Sciences et Avenir.

Le vaccin est encore au stade de l'expérimentation, n'y voyez donc pas une raison pour balancer tous vos préservatifs à la poubelle. Il existe, malheureusement, encore beaucoup d'autres IST et MST, alors, on ne vous le dira jamais assez : protégez-vous !

À voir aussi sur konbini :