Un iPhone X. (© Sergei BobylevTASS via Getty Images)

En Chine, des stagiaires ont dû travailler 11 heures par jour pour assembler des iPhone X

Petite pomme sur le gâteau : leur école les aurait forcés à effectuer ce stage chez Foxconn.

Le très onéreux iPhone X. (© Sergei BobylevTASS via Getty Images)

L’enquête (accès payant) a été réalisée par le Financial Times. Six étudiants de Zhengzhou (Chine), âgés de 17 à 19 ans, affirment avoir travaillé 11 heures par jour durant un stage chez Foxconn, le célèbre sous-traitant taïwanais d’Apple, afin de valider leur année.

Publicité

Cette situation était illégale : en Chine, les stagiaires ne sont pas autorisés à travailler plus de quarante heures par semaine. Et au passage, ce travail d’assemblage à la chaîne n’avait rien à voir, racontent les étudiants, avec leur domaine d’étude. Pire, ils auraient été contraints par leur école à faire leur stage chez Foxconn.

Apple et Foxconn ont donc diligenté une enquête interne. S’ils"regrettent" d’avoir employé illégalement des étudiants et outrepassé le droit chinois, ils précisent néanmoins que ces heures supplémentaires ont été effectuées du plein gré des stagiaires et que ces heures ont été rémunérées.

Ces six étudiants interviewés sont inscrits à l’Urban Rail Transit School de Zhengzhou. Mais au total, Foxconn accueille bien plus que six étudiants de cette même école : ils sont en tout 3 000. Il ne serait donc guère surprenant que s’ajoutent d’autres témoignages anonymes dans les semaines à venir.

Publicité

Par Pierre Schneidermann, publié le 22/11/2017

Pour vous :