Votre chien comprend ce que vous dites, peu importe le ton de votre voix

Une nouvelle étude parue dans la revue Science tend à prouver que les chiens comprennent le sens de nos paroles, au-delà du ton sur lequel nous les prononçons.

maxresdefault

Simon Pegg dans Absolutely Anything. (© Oéan Films)

Calmez-vous tout de suite, propriétaires de canidés : ce titre ne suggère aucunement que votre animal est capable de déchiffrer la grammaire de vos phrases et de relier chaque mot à un concept particulier. En revanche, une nouvelle étude, publiée le 29 août dans Science, permet de comprendre un peu plus la façon qu'ont les chiens de comprendre ce que nous leur disons... et montre que ces braves animaux savent différencier le contenu des phrases du ton que nous utilisons pour les prononcer. En d'autres termes, quand vous balancez des saloperies à un chien (le vôtre ou celui de quelqu'un d'autre) avec un grand sourire et un ton joyeux, il ne se fait absolument pas berner par votre subtile manipulation.

Publicité

En se basant sur le résultat d'études précédentes, qui avaient déjà mis à mal la théorie selon laquelle le chien ne percevait que le ton de son propriétaire, l'éthologue Attila Andics et son équipe de l'université Eötvös Loránd de Budapest (Hongrie) ont placé 13 chiens de différentes races – ASSIS, on a dit – sous un appareil à IRM, tandis que leurs dresseurs leurs lisaient des mots avec différentes intonations. la cartographie de leur activité cérébrale a montré que, peu importe l'intonation, les chiens reconnaissent certains mots pour ce qu'ils signifient. Mieux, il le font de la même manière que les humains.

Selon l'étude, les chiens différencient le vocabulaire du ton en leur attribuant une partie différente de leur cerveau (la reconnaissance des mots se fait dans l'hémisphère gauche, celle du ton dans l'hémisphère droit). Enfin, les scans cérébraux ont révélé que les zones liées à la "récompense" (les mêmes que chez nous, qui balancent de la dopamine lorsque nous mangeons, faisons l'amour où recevons des likes sur Facebook s'activent de manière plus intense lorsque des mots à consonance positive sont exprimés sur un ton équivalent. Non seulement les chiens ont deux critères pour évaluer vos paroles, mais ils peuvent également combiner les deux pour être certains de comprendre ce que vous racontez. Donc faites gaffe à ce que vous leurs dites, compris ?

Publicité

Par Thibault Prévost, publié le 31/08/2016

Copié

Pour vous :