AccueilÉDITO

Cheveux de riches, la page Facebook qui recense les plus beaux spécimens aux cheveux argentés et crantés

Publié le

par Dora Moutot

Hilarante, la page Facebook "Cheveux de riches" recense les plus beaux spécimens masculins aux cheveux argentés avec mouvement vers l’arrière et naturellement crantés. Au diable yachts et Rolex, le style capillaire "CDR" semble être le meilleur accessoire pour suggérer un compte en banque qui déborde !

Derrière la page "Cheveux de riches" se cache un groupe de potes qui ont entre 28 et 30 ans et qui souhaitent rester anonymes. "On bosse dans le milieu des affaires et de l’entreprenariat… des mecs normaux avec des cheveux normaux, en somme. Et puis il y a un côté cool à rester dans l’ombre… on est un peu les Banksy des sorties de salon de coiffure !", disent-ils.

"À l’origine, c’était un simple délire qu’on avait avec notre bande de potes. On avait le sentiment que certains hommes qui, de par leur allure et leur style, paraissaient plutôt confortables pécuniairement parlant, présentaient, pour la quasi-majorité, une superbe chevelure avec des caractéristiques bien communes : le désormais célèbre triptyque cheveux gris/blancs, mouvement vers l’arrière, crantés dans la nuque. C’était dingue, ils présentaient tous ces mêmes caractéristiques comme si cela semblait indissociable de leur portefeuille et comme s’ils étaient tous 'de mèche' ! Du coup, on s’amusait à les spotter quand on en croisait dans la rue. On s’est même créé un groupe WhatsApp 'Cheveux de riches' il y a un peu plus d’un an pour partager nos plus beaux clichés… mais ce groupe est en fait devenu assez rapidement une discussion pour planifier nos soirées."

Du groupe WhatsApp, la bande de potes est passée à une page Facebook, toujours dans l’idée de partager leurs clichés, avec la seule volonté de se marrer entre amis. La page créée en janvier s’est soudainement mise à buzzer au mois d’avril, le nombre de followers et de likes a explosé.

"On est donc passé du délire entre potes à une grosse communauté de traqueurs de cheveux de riches… un peu comme si on switchait du jour au lendemain de la coupe à 15,99 euros TTC avec remise étudiante de chez Diagonal à un full service chez David Mallett. On s’est en fait rendu compte que c’était, d’une part, un truc qui faisait rire pas mal de monde et, d’autre part que notre constat était vrai ! Il n’y a qu’à voir les photos, il y a des cheveux de riches aux quatre coins du monde."

#Mafrisettecestjetset

Les centaines d’inconnus qui partagent des photos de cheveux de riches, dont le raccourci connu des fans est désormais "CDR", s’amusent non seulement à poster leurs photos de cheveux de riches mais prennent aussi la peine d’écrire de merveilleuses légendes.

"Le cachemire estival Massimo Dutti négligemment jeté sur les épaules, entre le golf d’Arcangues et le dîner Luzien, petite halte aux arènes de Bayonne. La sophistication de sa couronne argentée n’a d’égale que celle de son portefeuille d’actions.", lit-on. Ou encore : "Ce CDR vêtu de son superbe pull en cachemire et de ses mocassins marron spécial automne promène le caniche de sa maîtresse. Il frôla la syncope en croisant du regard une femme voilée, chose qu’il n’avait pas vue depuis son voyage à Agadir en 1985, 'une folie de jeunesse' dira-t-il. Jetant un dernier regard furtif, il déclara à son chien 'le XVIe c’était quand même bien mieux avant'."

Et un dernier parce que c’est beaucoup trop bon : "Au diable les Falcon, les yachts, les Aston. De beaux cheveux souples, brillants et qui respirent la santé, voilà l’achèvement d’une vie ! #mafrisettecestjetset."

Qu’est-ce qu’un bon "Cheveux de riches" ?

Avec une bonne dose d’humour, les créateurs de la page répondent à cette question existentielle par :

"C’est avant toute chose une chevelure forte, pleine et en bonne santé, un crantage naturel, aiguisé par le temps et les années passées en banque privée, hedge fund, salle de marchés ou en law firm anglo-saxonne. Ce n’est pas un simple coup de pento et une chemise triple col pourpre à quadruple bouton nacré de chez Marco Serussi (là aussi, il y a eu un atelier de travail au sein de notre groupe de potes pour chasser ce genre d’énergumènes, mais c’est un tout autre sujet). Le cheveu se doit également d’avoir de la maturité : il doit varier d’un spectre poivre et sel à un blanc neige immaculé à faire passer Aspen pour une station de ski jurassienne."

Calvitie et compte en banque

Pour le riche, la calvitie ne serait pas forcément rédhibitoire, si l’on en croit les paroles des créateurs de la page Facebook. "En effet, si le mouvement du cheveu est vers l’arrière et que l’environnement global de la photo est en conformité avec les critères, nous pouvons valider car nous acceptons et comprenons que le riche ait pu connaître quelques frayeurs fatales à son bulbe (faillite de Lehman, OPA hostiles, rupture de stock de Romanée-Conti 73 dans la first de Cathay Pacific, etc.) causant la perte subite du précieux crin."

Obsessionnels des cheveux, les créateurs de la page nous confient que la calvitie est leur hantise… et qu’ils passent leur temps à identifier les prémices de calvities sur les photos de leurs amis ou d’inconnus. "Il nous arrive, parfois, tel un rogue trader, de spéculer sur le nombre d’heures, de jours, de semaines, de mois (voire de minutes pour les cas les plus désespérés) pendant lesquels ces 'braves à trois poils' conserveront encore leur pelage défectueux."

Chauves, rassurez-vous, vous n’aurez cependant pas droit à une page Facebook rien que pour vous. "Hors de question de les prendre en photo : on compatit", concluent les créateurs.

Retrouvez Cheveux de riches sur Facebook.

À voir aussi sur konbini :