AccueilÉDITO

Quand le chanteur de Passion Pit fait son coming out

Publié le

par Louis Lepron

Le leader de Passion Pit s'est confié à l'écrivain Bret Easton Ellis.

Michael Angelakos

Pitchfork, Spin, Entertainment Weekly comme Consequence of Sound : ce matin, remontait dans le feed d'actualité des dizaines d'articles avec un nom en tête de gondole : Michael Angelakos, le leader du groupe Passion Pit. Pour dévoiler un nouveau titre ? Révéler qu'il quittait la formation ? Nope : le frontman a décidé de faire son coming out, dans le cadre d'une interview avec Bret Easton Ellis sur son podcast B.E.E.

À l'écrivain américain, auteur de Moins que zéro, Michael Angelakos a annoncé "quelque chose dont [il] n'avait jamais parlé publiquement". Et voilà comment il a annoncé la chose :

J'en ai parlé à très peu de personnes de mon entourage proche parce que je ne parviens pas à l'évoquer. En parler à vous – nous avons déjà discuté – quand quelqu'un comprend ce que vous faites, cela vous désarme et vous permet d'être un peu plus vous-même parce que vous n'avez pas à défendre votre travail. C'est le genre de situation dans laquelle n'importe quel artiste aimerait être – parler avec des artistes qu'ils admirent [...].

J'ai donc décidé que c'était le meilleur endroit pour aborder le sujet. Je ne sais pas ce qui est en train de se passer, c'est ce genre de feeling qui vous prend à la gorge. C'est le même sentiment que j'ai eu quand je me suis dit "ok, j'ai vraiment besoin de parler des gens de ce que je suis". Je suis gay. Et c'est tout. Ça devait se faire. C'est exactement le genre de situation dans laquelle je ne me sens pas menacé.

Il a également évoqué la douloureuse séparation avec son ex-femme Kristy Mucci : "Je voulais tellement être hétéro, parce que je l'aime énormément. Je pense que la décision de nous séparer a été l'une des choses les plus difficiles à vivre". Mais Kristy a soutenu Michael jusqu'au bout et l'a même encouragé à révéler son homosexualité, pour qu'il arrête enfin de se "détester". On espère désormais que c'est le cas.

Pour écouter la discussion entière entre Bret Easton Ellis et Michael Angelakos, c'est par ici. 

À voir aussi sur konbini :