Il y a de grandes chances pour que votre boss soit un psychopathe

Vous avez sûrement déjà débattu de la question, mais une étude australienne confirme qu'il y a une chance sur cinq pour que votre boss soit vraiment un psychopathe.

capture-decran-2016-09-15-a-12-45-12

Hmmmmmmm… (© Metropolitan FilmExport)

Une étude dirigée par le psychologue Nathan Brooks de l’université Bond en Autralie, révèle que 21 % des PDG du privé montrent des signes caractéristiques de la psychopathie. Il y a donc une chance sur cinq que la personne qui juge votre éthique de travail et tienne entre ses mains vos perspectives professionnelles soit l’un d’entre eux. Tout est clair maintenant.

Publicité

Le chercheur affirme que ces nombres sont proches de ceux constatés dans la population carcérale, ce qui est un tantinet inquiétant.

"Nous avons observé presque 1 000 personnes dans leur milieu professionnel et la partie qui concernait les 261 personnes qui travaillaient en entreprise était la plus intéressante. Nous avons constaté qu’un individu sur cinq avait un niveau de psychopathie clinique élevé."

Nathan Brooks déclare également que, s’ils restent une minorité dans le monde de l’entreprise, les psychopathes peuvent quand même bien niquer l’ambiance : leur personnalité les poussent à exploiter toutes les possibilités qui s’offrent à eux, qu’elles soient dans un environnement criminel ou en entreprise.

Publicité

(via tumblr)

(via tumblr)

Scott Lilienfeld, professeur de psychologie à l’université Emory (Atlanta, États-Unis) va aussi dans ce sens :

"Être un psychopathe peut prédisposer à la réussite sur le court terme. Ils ont tendance à être charismatiques et flamboyants, ce qui facilite leur succès dans un premier temps, mais se termine souvent par un échec sur le long terme."

Publicité

Les patrons ne sont pas les seuls à compter  beaucoup de psychopathes dans leurs rangs, ce serait apparemment aussi le cas des personnes créatives. Une autre étude récente suggère également que les gens qui restent amis avec leurs ex ont souvent "des traits de personnalités sombres", comme la psychopathie et le narcissisme.

Une pensée pour tous les patrons créatifs qui sont restés amis avec leurs ex.

(Photo: Twentieth Century Fox Film Corporation)

(© Twentieth Century Fox)

Publicité

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Par Lydia Morrish, publié le 15/09/2016

Copié

Pour vous :