Au Royaume-Uni, un juge a autorisé la cryogénisation du corps d’une jeune fille

Il y a quelques semaines, un juge britannique a rendu une décision historique : le corps d’une jeune fille décédée va pouvoir être cryogénisé, dans l’espoir qu’elle puisse être un jour ressuscitée.

freezetube

(© 20th Century Fox)

Le 18 novembre, la Haute court de justice britannique a rendu publique une décision historique, prise au mois d’octobre : le juge Peter Jackson a autorisé que le corps d’une jeune fille décédée soit cryogénisé, dans l’espoir qu’elle puisse être un jour ressuscitée.

Publicité

La BBC raconte que l’adolescente de 14 ans avait écrit au magistrat, peu de temps avant sa mort d’une forme très rare de cancer, une lettre poignante explicitant son choix et dans laquelle on pouvait lire ceci :

"On m’a demandé d’expliquer pourquoi je voulais faire cette chose étrange.

Je n’ai que 14 ans et je ne veux pas mourir, cependant je sais que je vais mourir.

Je pense que la cryoconservation pourrait me donner une chance d’être guérie et réveillée dans le futur — même si ce n’est que dans des centaines d’années.

Je ne veux pas être enterrée.

Je veux vivre longtemps et je pense que dans le futur on trouvera peut-être un traitement pour mon cancer et que je pourrai me réveiller.

Je veux avoir cette opportunité.

C’est ce que je souhaite."

Tandis que la mère de l’ado – dont on ne connaît que les initiales, "JS" – la soutenait dans sa démarche, son père s’était déclaré contre. En apprenant la nouvelle de la décision du juge, la jeune fille l’aurait surnommé "Mr Hero Peter Jackon". Le corps de la défunte devrait donc être finalement préservé dans un établissement spécialisé aux États-Unis.

Publicité

Par Kate Lismore, publié le 18/11/2016

Pour vous :