AccueilÉDITO

Désolé, votre cerveau ne vous permet pas d'avoir plus de cinq meilleurs amis

Publié le

par Théo Chapuis

Avant cette étude de 2007, une célèbre série TV avait déjà prouvé qu’avec cinq amis, la vie est déjà assez compliquée comme ça (© NBC)

Selon les travaux d'un anthropologue d'Oxford, le cerveau humain ne peut gérer plus de 150 "relations significatives" et cinq amitiés proches.

Avant cette étude de 2007, une célèbre série TV l'avait déjà prouvé : avec cinq amis, la vie est déjà bien assez compliquée. (© NBC)

Combien avez-vous d'amis Facebook ? Sans doute un peu trop, comme tout le monde. D'autant que d'après une étude basée sur les travaux de l'anthropologue Robin Dunbar et relayée par l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT), le cerveau humain n'est capable de gérer que cinq relations importantes à la fois – soit cinq meilleurs amis, comme résume Mashable France.

On vous voit venir mais non, détrompez-vous, ce nombre n'a rien à voir avec le temps que, dans votre grande mansuétude, vous avez à leur accorder. C'est tout à fait scientifique : le nombre de relations qu'un animal peut entretenir avec ses semblables est à mettre directement en rapport avec la taille du cerveau. Ainsi, Robin Dunbar l'expliquait-il plus simplement à la suite de ses recherches dans les années 1990 : plus votre cerveau est gros, plus votre groupe social est susceptible de s'étendre. Eh oui, une meilleure mémoire de vos pairs conduit à des interactions plus profondes avec eux.

L'amitié par téléphone

Pour le postulat de ses recherches, Robin Dunbar s'est penché en 2007 sur les 6 milliards d'appels téléphoniques passés entre 35 millions de personnes d'un pays européen non révélé. Pourquoi ? Car la fréquence des coups de fil est un indicateur du degré de proximité entre deux personnes, d'après le MIT. Ajoutons qu'en 2007, l'omniprésence des réseaux sociaux n'était pas encore une réalité – le MIT concède d'ailleurs qu'aujourd'hui, une telle étude devrait obligatoirement prendre les réseaux sociaux en compte.

Les chercheurs ont observé les précautions nécessaires pour éviter les appels professionnels et n'ont comptabilisé que les appels réciproques émis par des individus ayant téléphoné à au moins 100 personnes.

Cinq meilleurs amis, 150 "relations significatives"

D'après Dunbar toujours, un être humain comme vous est capable d'entretenir des "relations significatives" avec 150 personnes. Or la même valeur affective n'est pas accordée à ces 150 individus et ils sont séparés en différentes couches dans votre cerveau. Par ordre d'importance, il y a d'aborde les cinq individus dont on se sent le plus proche, puis 10 autres, puis 35 autres, puis enfin la dernière couche, les 100 derniers.

On attend avec impatience une première étude de cette envergure qui se baserait sur Snapchat, Facebook, Instagram, Twitter afin de découvrir si les couches sont plus ou moins poreuses avec l'amitié en ligne.

À voir aussi sur konbini :