AccueilÉDITO

Vidéo : à la cérémonie d'ouverture, l'équipe de réfugiés des JO acclamée par le public

Publié le

par Juliette Geenens

Pour la première fois dans l'histoire des JO, une équipe de réfugiés pourra se mesurer aux équipes olympiques des autres pays, à Rio de Janeiro, cette année.

Depuis vendredi 5 août, les Jeux Olympiques 2016 de Rio sont officiellement lancés. Hier soir, la protocolaire et grandiose cérémonie d'ouverture s'est déroulée dans le Stade Maracanã à Rio de Janeiro, au Brésil, devant plusieurs milliers de spectateurs venus assister à la présentation des équipes du monde entier.

Et parmi les drapeaux des pays européens, africains, asiatiques et du continent américain, un étendard blanc, un peu spécial, a pénétré dans l'enceinte du stade, suivi d'un groupe de sportifs, largement ovationné par le public. Il s'agit de l'équipe olympique de réfugiés, qui se mesurera aux autres pays au cours de la compétition. Une première dans l'histoire des Jeux olympiques.

Une "réponse olympique" à un monde en crise

Ces dix athlètes sont soudanais, congolais, syriens, ou éthiopiens et tous ont été forcés de fuir leurs terres natales. Le Comité International Olympique (CIO) a pris la décision d'intégrer cette équipe de manière symbolique, il y a six mois. Une façon de rediriger "l’attention du monde sur la situation des réfugiés", avait déclaré Thomas Bach, président du CIO, en janvier dernier.

Thomas Bach a d'ailleurs introduit les sportifs réfugiés avec un discours particulièrement fort, dans lequel il a fait passer un message d'unité et de tolérance. 

Thomas Bach a dénoncé "un monde en crise, frappé par la méfiance et l'incertitude". Selon lui, la participation des sportifs réfugiés aux Jeux olympiques est une "réponse olympique" à cette société "gagnée par l'égoïsme". Il a également rappelé que les JO étaient l'occasion de partagé des "émotions" et de vivre "dans la paix".

À voir aussi sur konbini :