AccueilÉDITO

Carte de la population mondiale selon sa connexion à Internet

Publié le

par Théo Chapuis

Le saviez-vous ? Au sein de la prestigieuse université d'Oxford se cache un département au nom d'Oxford Internet Institute (OII). Son rôle est d'étudier le web et son influence sur la société. Par ailleurs, l'un de ses diplômes se nomme The Social Science of the Internet (ou "Sciences sociales appliquées à Internet").

L'institut a publié une carte intitulée "Population et taux de pénétration d'Internet" dans laquelle il cartographie purement et simplement la part de la population mondiale ayant accès et usage à la Toile. Réalisée par Mark Graham et Stefano De Sabbata de l'OII, elle est basée sur des chiffres de la Banque mondiale datant de 2011.

La carte est simple : plus un pays est gros, plus sa population connectée à Internet est nombreuse. Et plus sa couleur tire vers le rouge, plus le taux de pénétration d'Internet dans le pays est important. Sans étude approfondie de la carte, on prend conscience des profondes disparités entre pays. Évidemment, ce sont l'Europe du Nord, l'Amérique du Nord et l'Asie de l'Est qui squattent la majorité de la bande passante.

La Corée du Sud en pointe en Asie

La Corée du Sud, petit pays à l'échelle du globe, est une grande nation d'Internet selon la carte de l'Oxford Internet Institute. Elle affiche un taux de pénétration dans sa population de plus de 80% et tant de connections que les frontières de la petite république se sont dilatées pour occuper une grande place ici.

Toujours en Asie, la Chine est incontestablement le premier territoire en nombre de connexions. Pourtant, le taux de pénétration d'Internet dans sa population reste faible : moins de 40% de celle-ci a accès au web. Également remarquable : la taille sous-proportionnée du continent africain, encore très peu connecté - et visiblement de la même taille que le Japon en terme de valeurs absolues.

La carte est à découvrir ci-dessous.

(Crédits image : Oxford Internet Institute)

À voir aussi sur konbini :