AccueilÉDITO

À Canal +, tout va changer

Publié le

par Arthur Cios

La nouvelle grille de Canal + a été dévoilée au Figaro. Au programme : des Guignols et un late show pour De Caunes en crypté, Maïtena Biraben au Grand Journal, et un Petit Journal prolongé, entre autres.

Yann Barthès, présentateur du Petit Journal

On se souvient du raffut légitime qu'avait provoqué l'évocation de la suppression des mythiques marionettes de Canal +. Pas plus de trois semaines plus tard, Le Figaro a parlé avec Maxime Saada, nouveau directeur de la chaîne, qui dévoile les ambitions et les principaux changements de la nouvelle grille de la rentrée. Et Les Guignols vont bel et bien survivre. Enfin, si l'on veut.

L'ambition de Saada, poussé par Bolloré, est "d'impulser une nouvelle ambition pour les contenus de Canal +". Comprendre, vouloir s'exporter. Comment ?

L'homme s'explique ainsi :

Nous allons investir massivement dans les contenus premium pour les diffuser à l'international, via Dailymotion, des applis mobiles et des accords avec les opérateurs télécoms. La chaîne va multiplier les créations originales, jusqu'à proposer une dizaine de séries françaises par saison. Nous voulons démontrer que la culture française peut s'exporter et rayonner dans le monde

Le chamboule-tout de Canal

On se réjouit forcément de l'idée de voir se "multiplier" les séries Canal, jusqu'alors quasiment toujours excellentes, en espérant que la quantité ne remplace pas la qualité. En revanche, les contenus premium impliquent quelques petits changements, notamment le passage de certaines émissions du côté de la barrière cryptée.

Entre les décalages, et le véritable jeu de chaises musicales, voici les principaux changements à retenir :

  • Les Guignols : ces derniers survivent donc, soulageant la grosse majorité des internautes. Mais fini le temps où PPDA s'animait à 20 heures, en début de soirée. Toujours de manière quotidienne, ils seront cette fois diffusés à 20h50, donc cryptés. Le dimanche restera néanmoins disponible pour tous, et le reste des émissions de la semaine sera visible sur Dailymotion, peu de temps après la diffusion. Toujours le même format d'environ 7-8 minutes, toujours le même budget, et Le Monde annonce même la présence des marionettes à la saison suivante, et donc qu'elles seront "bien présentes pour la prochaine élection présidentielle".
  • Le Grand Journal : Antoine De Caunes cède sa place à Maïtena Biraben, comme annoncé. Au programme, plus de culture, moins de politique, et une équipe resserrée bientôt présentée qui sera active de 19 à 20 heures. Une nomination qui a de sacrées conséquences puisque, accrochez-vous : Maïtena Biraben était à la tête du Supplément, dont elle cède sa place, en l'occurrence à Ali Baddou, qui lui même était à la tête de La Nouvelle édition, dont il cède la place pour Daphné Burkï, qui elle-même à la tête du Tube, dont elle cède la place à Ophélie Meunier. Vous suivez ?
  • Antoine De Caunes ne sera pas pour autant viré de la chaîne puisqu'il aura le droit à son propre Late Show hebdomadaire, qui s'appellera Antoine sans fiche. On ne l'invente pas. L'émission sera diffusée en deuxième partie de soirée le dimanche à partir d'octobre, donc également cryptée. Il sera entouré de Fred Testot, et l'équipe du Gorafi, le tout plus ou moins dirigé par le Studio Bagel. De la même manière, l'Effet Papillon passera en crypté.
  • Enfin, Le Petit Journal se voit "légèrement prolongé", tandis que le duo Eric & Quentin, issue de l'émission, aura le droit à son propre show hebdomadaire. La plage horaire pourrait donc être plus importante cette année, de 20h05 à 20h40.

À voir aussi sur konbini :