Brand New Roman, la typo qui se moque du capitalisme

Elle est constituée de 76 logos.

MDR !

"Aujourd’hui, les marques sont partout et dévorent notre attention. Ce qu’il y a d’intéressant avec la police 'Brand New Roman', c’est que lorsque vous mettez ces marques côte à côte, elles commencent à perdre de leur superbe de manière fascinante. Cet agencement l’emporte sur l’identité de marque que chaque symbole connote habituellement."

Publicité

Voilà le manifeste artistique qui a poussé le studio Hello Velocity à créer une police dont chaque lettre reprend le logo d’une marque célèbre, lui-même composé d’une seule lettre. La police comporte 76 logos. La contrainte a presque été complètement respectée : l’agence a dû tricher pour la lettre "I" (voir ci-dessous ; le I est extrait du logo d’IBM).

 

Konbini en "Brand New Roman", version couleur, en lettres majuscules

Publicité

Konbini en Brand New Roman, version noir et blanc

Et un sujet d’actualité pour la route !

Il est possible de tester la police ici. Certains navigateurs prennent en charge la couleur, d’autres pas. La police est également disponible au téléchargement, gratuitement. À voir si les designers du monde entier décident de jouer avec ou de la snober complètement.

Publicité

Je ne suis personnellement pas convaincu du caractère subversif de Brand New Roman. Elle est tout au plus amusante. Et m’évoque cette triste illustration qui circulait il y a plusieurs années sur Facebook, démontrant notre capacité immédiate à reconnaître une marque mais pas les feuilles d’arbres les plus élémentaires.

(© John Gamble)

Par Pierre Schneidermann, publié le 07/09/2018

Pour vous :