AccueilÉDITO

Le black out tattoo : la tendance tatouage qui affole Internet

Publié le

par Juliette Geenens

C'est la dernière tendance qui passionne Internet tout entier depuis quelques semaines : se faire tatouer des aplats noirs sur une grande partie du corps. 

Cela fait une semaine que cette photo fait le tour du Web : l'impressionnant tatouage de cette jeune femme a été effectué de la main de Chester Lee, artiste tatoueur de Singapour. Une immense partie de sa poitrine et la totalité de son bras sont recouverts d'encre. Ce style de tatouage s'appelle le "black out tattoo". Une tendance qui, si elle n'est pas nouvelle, semble se populariser de plus en plus.


L'idée vient sûrement du "cover up" initial : technique qui consiste à recouvrir un tatouage qui ne plaît plus à celui qui le porte. Cependant, on observe beaucoup de cas où ce choix est purement esthétique. Le "black out tattoo" fait ressortir des motifs couleur peau sur fond noir, permet de jouer avec la géométrie et les dégradés ou de créer des trompe-l'œil surprenants. Si certains décident de se recouvrir les poignets, les bras ou les jambes dans leur intégralité c'est aussi parce que l'encre noire a moins de risque de virer, contrairement aux couleurs comme le violet par exemple. Tout dépend de l'encre utilisée, du remplissage et de l'entretien du tatouage.

Si le rendu vous séduit, sachez qu'un bel aplat de noir demande plusieurs heures de travail au tatoueur, ce qui signifie que la séance est sûrement plus éprouvante, bien que, une fois encore, chaque individu a sa propre tolérance à la douleur.



Une photo publiée par Deni (@deni_aktemirov) le










Une photo publiée par @harrizuno le


À voir aussi sur konbini :