AccueilÉDITO

Bill Gates réunit un véritable club de milliardaires pour investir dans les énergies vertes

Publié le

par Clotilde Alfsen

Wikimedia Commons

Annoncé lors de la COP21, le fonds d'investissement créé par le fondateur de Microsoft soutiendra des entreprises innovantes pour la préservation de l'environnement. 

© Wikimedia Commons

Bill Gates et certains de ses camarades milliardaires ont décidé d'investir leurs dollars dans des initiatives "vertes". Ce fonds d'investissement dont la création a été annoncée ce lundi 12 décembre se nomme Breakthrough Energy Ventures. Petit message lancé à Donald Trump, ce fonds d'investissement compte bien lutter contre le réchauffement climatique en investissant un milliard de dollars dans des innovations dites "vertes". Et ce n'est qu'un début. Ce fonds présidé par le fondateur de Microsoft ressemble à un véritable club de milliardaires puisqu'il rassemble notamment Jack Ma (Alibaba), Jeff Bezos (Amazon), Xavier Niel (Free), Mark Zuckerberg (Facebook) ou encore le créateur de Virgin au look de surfeur Richard Branson.

Le double constat initial est celui-ci : l'homme pollue (principalement via la combustion du pétrole, du gaz et du charbon) et les investissements publics en faveur d'activités vertes sont insuffisants – et ils ne risquent pas d'augmenter massivement sous la présidence de Donald Trump. Le secteur privé a un rôle à jouer et Bill Gates a décidé de le stimuler.

"Construire des entreprises qui aideront à fournir à la prochaine génération une énergie propre"

Breakthrough Energy Ventures devrait être actif durant au moins une vingtaine d'années, d'après Les Échoset lancera ses investissements l'année prochaine. L'objectif est d'aider à la commercialisation de technologies qui permettraient de limiter la diffusion de gaz à effet de serre. Le fonds soutiendra des activités innovantes dans les secteurs du stockage de l'énergie, de l'agriculture ou du transport. "Notre but est de construire des entreprises qui aideront à fournir à la prochaine génération une énergie propre, abordable, sans émission de gaz à effet de serre", a ainsi souligné Bill Gates dans un communiqué.

Les investisseurs se montrent globalement assez frileux dans le domaine des énergies vertes et, sans financement, les idées innovantes n'aboutissent pas. Bill Gates est parfaitement conscient des difficultés liées au développement des énergies vertes, rapporte le site américain Quartz : "Les gens pensent que vous pouvez juste injecter 50 millions de dollars, attendre deux ans, puis regarder ce que vous obtenez. Dans ce domaine, ce n'est pas du tout vrai." Cependant, le milliardaire estime également qu'il s'agit d'un marché extrêmement intéressant : "Ce marché est tellement vaste, et si vous fournissez une grande quantité de l'énergie mondiale, la valeur sera de ce service sera vraiment très très élevée."

Le pari de ce fonds d'investissement est de réussi à être rentable tout en répondant à la demande dans un strict respect de l'environnement. Un défi de taille que Bill Gates et ses amis milliardaires comptent relever.

À voir aussi sur konbini :