En images : la grande chaîne berlinoise de l'amitié nue entre inconnus

Depuis bientôt trois mois, un artiste tchéque a lancé un projet peu ordinaire : une longue chaîne photographique de nus entre berlinois inconnus. Un Chatroulette IRL.

berlinoise

Elle, la première personne photographiée pour le projet Daily Portrait (Crédit Image : Martin Pavel)

J'ai photographié Elle dans son appartement. Je lui ai donné mon appareil et elle a pris la même photo de M dans son appartement le jour suivant. M a pris en photo Jonathan et Jonathan a photographié Carise et Carise a photographié Christoph et Christophe a photographié Joanna et Joanna a photographié Terka et Terka a photographié Stephan.

Publicité

L'artiste tchèque Martin Pavel a lancé le 12 février dernier une grande chaîne photographique qui doit durer un an. Chaque jour, son appareil photo passe dans les mains d'un nouveau Berlinois, chargé d'aller photographier un inconnu dans le plus simple appareil chez lui. L'artiste s'est contenté de mettre une pièce dans la machine, avec sa première photo de Elle. Son oeuvre vit maintenant toute seule.

La série, baptisée Daily Portrait Berlin, aurait aussi pu s'appeler "Humans of Berlin", pour reprendre le nom du célèbre blog Humans of New York, tentative d'épuiser la population de la grosse pomme en photo. Contrairement au projet (un peu naïf) américain, les photos se suffisent à elles-même, sans sous-texte. La légende se lit dans cette rencontre impromptue entre deux inconnus.

tumblr_nn5ozeEV7H1sz248vo1_r4_1280

(Crédit Image : Martin Pavel)

Publicité

2

(Crédit Image : Martin Pavel)

Chatroulette IRL

Daily Portrait est une forme de Chatroulette de la vraie vie. Les participants s'inscrivent en envoyant un mail à l'artiste et rencontrent un sexe inconnu au hasard. Les rencontres semblent nettement plus civilisées que sur Chatroulette : "Ce n'est même pas embarrassant, comme je l'imaginais. On s'est juste bien marrés", assure Christian, photographié par Katharina, et lui même photographe de Michaela.

Il précise :

Publicité

Être nu en face de quelqu'un installe une intimité immédiate que tu n'aurais normalement jamais eu avec un parfait inconnu, raconte Elle, la première photographiée de la série (photo en haut). C'est comme braquer une banque ensemble, mais sans le traumatisme psychologique.

Chaque participant rencontre deux inconnus, une première fois dans la peau du modèle, une seconde dans la peau du photographe. Trouver 365 personnes, une par jour, qui acceptent de poser nu pour la beauté du geste, la mission ne paraît pas évidente au premier abord. Sauf en Allemagne, où la nudité est quasi culturelle et où une légende tenace veut que cette photo soit bien celle d'Angela Merkel. Surtout, souligne l'artiste, "aujourd'hui, avec Internet et les réseaux sociaux, ce n'est plus difficile de trouver des gens pour ce genre de projet".

3

(Crédit Image : Martin Pavel)

Publicité

Berlin, après Prague

Martin Pavel veut faire de son projet une nouvelle manière de rencontrer ses semblables autour d'une nudité décomplexée. L'esthétique des photos rappelle un autre projet berlinois, Im Gegenteil, un blog de rencontres, sorte de Tinder du riche, où des célibataires posent sous l'oeil d'un photographe dans leur univers quotidien.

Daily Portrait aurait-il pu avoir lieu ailleurs qu'à Berlin ? Martin Pavel est énigmatique: "Berlin n'est pas la ville, mais le principe". L'artiste avait déjà réalisé une oeuvre semblable à Prague en 2012, photographiant des jeunes Tchèques torse nu dans la ville - ce qui permet, au passage, une étude comparée des corps berlinois et praguois.

Martin Pavel était alors l'auteur unique des photos. Sur Daily Portrait, oeuvre collective, il est surtout le grand absent, celui qui se cache derrière la première photo. Mais, promet-il, "je vais boucler la boucle et être la dernière personne photographiée de la série". On ne l'oublie pas.

4

(Crédit Image : Martin Pavel)

11

(Crédit Image : Martin Pavel)

10

(Crédit Image : Martin Pavel)

9

(Crédit Image : Martin Pavel)

8

(Crédit Image : Martin Pavel)

7

(Crédit Image : Martin Pavel)

6

(Crédit Image : Martin Pavel)

5

(Crédit Image : Martin Pavel)

Par Vincent Glad, publié le 03/05/2015

Copié

Pour vous :