AccueilÉDITO

Oui, des parents ont osé appeler leurs bébés comme des filtres Instagram

Publié le

par Ariane Nicolas

High angle shot of an adorable baby in a cot

Cette tendance a été repérée par le centre de données Baby Center, aux Etats-Unis. Les prénoms tirés d'Instagram comme Amaro, Lux ou Maven y sont de plus en plus courant.

(iStock)

Manque d'inspiraton, second degré ou hommage à Kevin Systrom et Mike Krieger, les créateurs de la marque ? Leurs motivations resteront sans doute mystérieuses, mais quoi qu'il en soit, sachez qu'ils l'ont bien fait : des parents américains ont appelé leurs enfants d'après des noms de filtres Instagram.

Cette tendance a été repérée par le centre Baby Center, après une enquête menée sur 340 000 naissances récentes.  Si Sophia et Jackson sont les prénoms les plus populaires en 2015, on trouve également quelques originalités, comme Amaro ou Maven.

Amaro, Lux, Nashville...

En s'appuyant sur le moteur de recherches de Baby Center, on remarque qu'une dizaine de filtres Instagram inspirent les parents. Il s'agit soit de noms propres au réseau social, soit de noms qui connaissent un fort regain de popularité depuis 2010, année de la création d'Instagram.

Ces prénoms sont les suivants :  Amaro, HudsonJuno, Ludwig, Lux,  MavenNashville, ValenciaWillow. Le nombre d'enfants concernés varie de quelques dizaines, comme Ludwig, à un peu plus d'un millier, comme Willow, un prénom qui existait déjà avant Instagram.

Le monde n'ayant pas totalement perdu la tête, tous les filtres n'ont pas encore trouvé preneur. Ainsi, nous n'avons trouvé dans la base de données de Baby Center aucun Clarendon, Gingham, Crema, Perpetua, Mayfair, Lo-Fi ou X-Pro II. Mais on ne serait pas étonné qu'un couple fan de Star Wars prénomme un jour un de ses enfants "1977".

À voir aussi sur konbini :