Les batteries lithium-ion seront interdites dans les soutes des avions

L'organisation de l'aviation civile internationale a décidé de bannir les batteries lithium-ion des soutes des avions après deux incidents en 2013.

the_terminal

Mais comment va-t-on faire pour emporter un appareil photo à New York ?

Publicité

Avis à tous ceux qui transportent des appareils électroniques en avion : le 1er avril prochain, les règles vont être modifiées, et il ne vous sera peut-être plus possible de mettre une tablette, un ordinateur portable, voire un téléphone portable, en soute.

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) vient en effet de prendre la décision d'interdire, à partir de cette date, les batteries lithium-ion en soute, rapporte Numerama. Soit le type de batterie qui équipe l'immense majorité de nos appareils électroniques, du smartphone à l'ordinateur en passant par l'appareil photo numérique. Une décision prise après la surchauffe de deux batteries lithium-ion dans des Boeing 787 en janvier 2013, qui avait obligé un des appareils à atterrir en urgence.

Le texte, pas tout à fait clair encore, semble vouloir interdire dans un premier temps toutes les batteries avant d'expliquer, plus loin, que celles venant avec des appareils électroniques seront acceptées, pourvu qu'elles ne soient pas chargées à plus de 30 %. Pas de problème... sauf si vous souhaitez vous rendre aux États-Unis: depuis 2014, les appareils électroniques déchargés sont interdits dans les avions en vertu de la lutte contre le terrorisme.

Publicité

Pensez donc à venir à l'aéroport avec des appareils pas trop chargés, donc, mais pas déchargés non plus. Dans tous les cas, on se demande bien comment les services aéroportuaires vont faire pour surveiller le niveau de charge des batteries de chaque appareil présent dans l'avion. Absurde ? Non, prévoyant.

Par Thibault Prévost, publié le 26/02/2016

Pour vous :