Barack Obama invite Leo DiCaprio à la Maison-Blanche pour discuter du réchauffement climatique

Après s'être battu contre un grizzli dans The Revenant, Leo veut maintenant les sauver.

Publicité

Même si l'atmosphère de la campagne présidentielle américaine donne un peu la nausée, Barack Obama profite de la fin de son mandat pour alerter l'opinion sur les problèmes qui se poseront aux Américains dans le futur. Il a invité l'un des acteurs les plus engagés sur le front du réchauffement climatique, Leonardo DiCaprio, à participer à une conversation publique à la Maison-Blanche au sujet des combats à mener pour ralentir le processus du réchauffement et réparer les dommages infligés par l'homme à la planète.

Annoncée ce dimanche sur Twitter, cette conversation s'inscrira dans le cadre du festival South by South Lawn (SXSL), organisé par la présidence, et dans le cadre duquel se tiendra une série de débats et de conférences cet automne à la Maison-Blanche.

Publicité

Après la conversation, qui traitera de "l'importance de la protection de la nature pour les générations futures" aura lieu la première projection du documentaire Before the Flood (Avant l’inondation, en français) produit par Leonardo DiCaprio pour National Geographic.

Leo est l'un des personnages publics d'Hollywood les plus engagés sur ce terrain. Il avait même utilisé la remise de prix des Oscars comme une tribune destinée à rappeler l'importance de ce sujet. Le film Before the Flood, réalisé par Fisher Stevens, suit l'acteur dans le cadre de son action en tant qu'ambassadeur de paix des Nations unies.

Publicité

La conversation et la projection auront lieu le 3 octobre.

À lire - > Festival du film de Toronto : de grands noms d’Hollywood immortalisés par Vanity Fair

Publicité

Par Kate Lismore, publié le 26/09/2016

Copié

Pour vous :