AccueilÉDITO

Deux artistes trollent Poutine en construisant un bar gay sur son île

Publié le

par Lydia Morrish

C'est la petite pique de la semaine adressée à la Russie. En Finlande, deux artistes ont trollé Vladmir Poutine à base de bar gay. 

Vladimir Poutine n'est pas content. Vladimir Poutine, aussi, n'est pas connu pour être très ouvert lorsqu'il s'agit d'accorder, dans sa bouche, les termes "homosexualité" et "liberté" ou "droits". Pas étonnant donc, en partant de ce postulat, que Vladmir Poutine n'ait pas aimé que deux artistes suédois décident de monter, avec les moyens du bord, un bar gay en Finlande, sur une île, Åland, propriétée du Kremlin.

C'est au duo hip-hop Far & Son que l'on doit cette initiative trollesque. Un bar gay ? En réalité une fausse échoppe avec quelques guirlandes lumineuses. Une construction symbolique qui a pour nom Blue Oyster, référence à la série comique Police Academy qui possède un bar du même nom. L'idée : combattre la répression de l'homosexualité en Russie.

Dans un journal local, Simon Gardenfors, l'un des activistes, a affirmé en toute simplicité :

On a entendu que Poutine avait un terrain ici sur Åland et que donc c'était un territoire russe. Donc on n'a pas le droit de faire de la propagande homosexuelle. Alors on s'est mis en route et on a monté le Blue Oyster.

La Russie n'est pas contente

Évidemment, la Russie n'a pas aimé. Évidemment, un porte-parole, ici le consul Mikhaïl Zoubov, a rapidement fait savoir qu'il avait déposé plainte et demandé que la police finlandaise enquête sur cette affaire, précisant : "Oui, je l'ai demandé. L'enquête est en cours". La police locale a affirmé qu'il s'agissait d'une infraction, les deux rappeurs "[ayant] pénétré sur la propriété sans y être autorisé, construit quelque chose, et laissé derrière eux des détritus". Ils risquent trois mois de prison.

À voir aussi sur konbini :