AccueilÉDITO

Après avoir ingéré plus de 30 sacs en plastique, une baleine a dû être euthanasiée

Publié le

par Jeanne Pouget

Une baleine retrouvée à l’agonie près des côtes norvégiennes a dû être euthanasiée. Les chercheurs ont retrouvé une trentaine de sacs en plastique dans son estomac.

Une baleine de Cuvier longue de 6 mètres a été repérée dans les eaux peu profondes de l’île de Sotra, près de la ville portuaire de Bergen en Norvège, au début du mois. Son comportement étrange et visiblement signe de détresse a alerté les scientifiques, d’autant plus que ce type de spécimen n’est pas courant dans cette région.

Après plusieurs tentatives pour le sauver, l’animal à l'agonie a dû être euthanasié. L’examen post mortem a révélé que son estomac était en fait complètement obstrué par des sacs en plastique empêchant le cétacé de se nourrir, ce qui l'a conduit à mourir de faim, très vraisemblablement dans de grandes souffrances.

Le plastique tue

Le martyre de cette baleine causé par la pollution nous rappelle que les sacs plastiques finissent bien souvent dans l’océan, pour être ensuite ingérés par des animaux marins qui en meurent. Terje Lislevand, un vétérinaire de l’université de Bergen qui a examiné la baleine, souligne l’importante quantité de plastique présente à l’intérieur de l’animal :

"Ce n’est pas comme si juste une partie de l’estomac était obstruée. Le plastique remplissait tout l’espace. Je pense que la baleine a souffert. Cela ne doit pas être agréable d’avoir tout ça dans l’estomac. Cela explique pourquoi l’animal se comportait si bizarrement et s'est échoué", explique-t-il à la chaîne d'information Sky News.

Dans l'estomac de la baleine, les vétérinaires ont retrouvé une trentaine de sacs plastiques dont certains venant du Royaume-Uni. (© Sky News)

Les chercheurs avancent que l’animal aurait pu ingérer tout ce plastique en le confondant avec les calamars dont il se nourrit habituellement. Les sacs en plastique à usage unique sont un fléau : plus de 8 millions de tonnes de ces objets sont utilisées et jetées chaque année avant de finir dans la nature. Selon les scientifiques, les océans contiendraient aujourd’hui plus de 150 millions de tonnes de plastique à la dérive. D’ici 2050, on estime qu’il y aura plus de plastique dans les océans que de poissons.

Pour rappel, le cycle de vie d’un sac plastique peut durer jusqu’à quatre siècles, pour un usage qui n’excède souvent pas 20 minutes. La prochaine fois que vous allez faire vos courses, prenez votre sac en tissu et refusez systématiquement l’usage de tout sac en plastique.

À voir aussi sur konbini :