Avis aux nostalgiques : Windows 95 est désormais dispo gratuitement pour les ordis modernes

On a presque versé une larme.

24 août 1995. L’éditeur de logiciels Microsoft lance un nouveau système d’exploitation qui connaîtra un succès sans précédent : Windows 95. Écoulé à 100 millions de copies selon Wikipédia, il infligera une grosse fessée à MacOS et Linux, enterrant au passage son noble prédécesseur, Windows 3.1.

Publicité

Felix Rieseberg, un ingénieur de chez Slack (la messagerie instantanée préférée des professionnels), vient de mettre à disposition une version de Windows 95 exécutable sur Windows et MacOS. Elle est disponible ici. Remercions The Verge pour le tuyau.

S’il ne fallait retenir qu’une feature de Windows 95 : le menu "Démarrer", joyau d’ergonomie, à jamais gravé dans l’ADN de Windows (zigouillé, temporairement, sous Windows 8).

Windows 95, c’est aussi la propagation du 32 bits et le terreau propice d’Internet Explorer (no comment).

Publicité

Windows 95, c’est également un champ de tombeaux lexicaux : CD-ROM, disquette 3,5, DOS ou Démineur.

Windows 95 marque enfin l'apogée de Paint, qui fera éclore une génération d’artistes.

© Pierre Schneidermann, all rights reserved.

Publicité

Windows 95, c’est une autre époque. C’est Steve Ballmer et Bill Gates qui se trémoussent sur les Rolling Stones ("Start me up", on vous laisse deviner pourquoi) à la sortie de l’OS. Imaginerait-on pareille insouciance, que dis-je, innocence, à la sortie du nouvel iPhone ? Question rhétorique évidemment, animée de soubresauts nostalgiques.

Par Pierre Schneidermann, publié le 24/08/2018

Pour vous :