AccueilÉDITO

Aux États-Unis, une grande collecte de fonds dans plus de 500 cafés pour aider les migrants

Publié le

par Konbini

"Tous les héros ne portent pas de capes, mais tous les avocats ont besoin de café."

(Linh Nguyen/Flickr/CC)

C'est en comparant les avocats de l'ACLU à des super-héros que Sprudge, un site américain spécialisé dans l'actu et la culture du café, a lancé une collecte de fonds pour aider la lutte contre les effets délétères de la politique anti-migratoire de Donald Trump. Pour rappel, l’Union américaine des libertés civiles est l’organisation qui a obtenu le premier jugement contre le décret antimusulmans du président Trump. Cette ONG est notamment spécialisée dans l'assistance juridique bénévole.

Sprudge a lancé son appel le 31 janvier. Trois jours plus tard, au moins 530 cafés (appartenant à 278 chaînes) se sont engagés à contribuer au mouvement. La liste des participants est disponible sur Sprudge, où l’on peut lire :

"Aujourd’hui l’ACLU défend des réfugiés innocents et des familles d’immigrés affectées par le récent décret. Demain, ils pourraient vous défendre si vous en aviez besoin, parce qu’ils sont déterminés à tous nous défendre. Nous les soutenons donc en organisant une levée de fonds nationale dans les cafés du pays.

Du vendredi 3 février jusqu’au dimanche 5, nous nous associons avec des cafés à travers les États-Unis pour récolter de l’argent pour ACLU. Vous pouvez participer en vous rendant dans les cafés participants ou en donnant directement à ACLU."

Sprudge s’est également engagé à donner 500 dollars à chaque fois qu’un café participant récolterait cette somme. S’il y a un endroit où peuvent se rassembler les personnes progressistes animées d’une conscience sociale, c’est bien au café du coin. Ce mouvement est une façon brillante de rendre l’activisme et l’engagement politique accessible à tous.

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :