Attention, un virus veut vous piéger sur Facebook Messenger

Si vous avez reçu un lien par message sur Facebook de la part de votre ex, méfiez-vous. 

Ma tête quand j'ai reçu le message infecté de mon binôme d'SVT de 6ème. (© BBC)

Ma tête quand j'ai reçu le message infecté de mon binôme de SVT du lycée. (© BBC)

Depuis hier lundi 3 octobre, un virus se propage dans la messagerie instantanée de Facebook. À moins que cela ne vous soit déjà arrivé ces dernières 48 heures, il est possible que vous receviez un message impromptu d'un ami (ou d'une très lointaine connaissance oubliée). Il s'agit en apparence d'un lien vidéo illustré de votre photo de profil, intitulé "xic.graphics".

Publicité

Surtout, ne cliquez pas dessus ! Cette URL vous dirige vers une page un peu louche qui ressemble à un YouTube contrefait, où une boîte de dialogue (maudites soient les pop-up !) vous demandera de télécharger une extension malveillante du nom d'Eko. Il semble qu'il en existe une autre, baptisée Nupu, qui circulait surtout hier. Si vous acceptez, une partie de vos contacts Facebook (dont votre ex, votre boss ou votre maman...) recevra ce même message qui vous a conduit sur cette foutue page et ainsi de suite.

Soyez prudents !

Alors on se calme, si vous avez été hameçonné, il y a une solution.

Alors on se calme : si vous avez été hameçonné, il y a une solution.

Selon le ministère de la Défense, qui a publié un statut sur sa page Facebook officielle à ce sujet, seuls les utilisateurs de Google Chrome seraient menacés. Mais comme l'explique la RTBF, il semblerait que le problème touche aussi les navigateurs Mozilla et Internet Explorer. Toujours selon le site du service public belge, ce cheval de Troie malveillant peut tenter de récupérer vos données personnelles, bancaires et vos mots de passe.

Publicité

Si jamais vous faites partie des petits malchanceux qui ont baissé la garde le temps de quelques secondes, vous devrez désinstaller l'add-on de votre navigateur Internet. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre dans les paramètres du navigateur et de cliquer sur l'onglet "Extensions". Dans la liste des add-ons, vous trouverez un fichier nommé Eko. Cliquez sur la petite corbeille pour le supprimer.

Et juste au cas où, on vous recommande vivement de changer vos mots de passe, surtout celui qui de votre compte Facebook, et de réinitialiser ceux que vous avez enregistrés dans votre navigateur. On est jamais trop prudent.

Par Juliette Geenens, publié le 04/10/2016

Copié

Pour vous :