© Flickr / alber_hernandez / Pollution à Paris

Un nuage de pollution aux particules fines survole le nord de la France

Le nord de la France, de la région parisienne à Lille, sera touché ce lundi 14 novembre par un nuage de pollution aux particules fines. 

© Capture d'Atmo Nord-Pas-de-Calais

© Capture d'Atmo Nord-Pas-de-Calais

Le nuage de pollution touche le nord de la France et couvre une ligne oblique en Europe du Nord, depuis la région parisienne jusqu’au nord des Pays-Bas. C'est l'organisme Atmo Nord-Pas-de-Calais qui a annoncé dimanche ce pic de pollution dans un bulletin d'information. Ainsi que le rapporte 20 minutes, les taux de particules fines pourraient franchir les 100 microgrammes par mètre cube d’air, notamment dans l’agglomération lilloise.

Publicité

"Le taux de poussières fines dans l’atmosphère (PM10) devrait dépasser, en moyenne sur 24 heures, le 'seuil d’information' de 50 microgrammes par mètre cube d’air (µg/m³), soit le niveau limite recommandé par l’OMS", explique ainsi Atmo Nord Pas-de-Calais.

Mesures à prendre

Selon Atmo, cet épisode correspond à un niveau deux sur une de trois. Le troisième niveau déclenche l'alerte, avec des mesures obligatoires. À noter également que les poussières très fines (PM 2,5), plus nocives encore, seront présentes lors de cet épisode de pollution. Heureusement, la dispersion des particules devrait avoir lieu dès mardi.

En attendant, les personnes sensibles (femmes enceintes, nourrissons, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies respiratoires ou cardiovasculaires, asthmatiques) doivent limiter leur activité physique et sportive à l'extérieur comme à l'intérieur. Les particules fines ont un impact important sur la santé. Et contrairement à une idée largement répandue, les masques de type hôpital ne servent pas à filtrer les particules fines.

Publicité

Par Clotilde Alfsen, publié le 14/11/2016

Pour vous :