AccueilÉDITO

Une astronaute a battu le record américain de temps passé dans l'espace

Publié le

par Mélissa Perraudeau

@https://twitter.com/AstroPeggy/status/856240376616591360/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2Fastropeggy

Peggy Whitson vient de battre le record américain de temps passé dans l'espace. Une prouesse qui vient s'ajouter à son long tableau de réussites, et qui achève de l'ériger en modèle inspirant.

Peggy Whitson a commencé sa carrière par un doctorat en biochimie en 1985, avant d'entrer à la Nasa comme chercheuse. Elle a été sélectionnée comme astronaute en 1996, et réalisé son premier voyage jusqu'à la Station spatiale internationale en 2002.

Depuis, elle cumule les records, comme l'a remarqué Gizmodo. Aujourd'hui âgée de 57 ans, elle a ainsi été la première femme à commander un équipage de la station spatiale en 2008, avant d'être la première à le faire une deuxième fois en 2017. Elle a été la première chef du Bureau des astronautes (de 2009 à 2012) et la première femme à effectuer huit sorties dans l'espace – elle est d'ailleurs celle qui en a fait le plus (pour une durée totale de 53 heures).

Elle vient de battre un nouveau record, lors de son troisième séjour de longue durée dans l'espace, commencé en novembre dernier en compagnie du Français Thomas Pesquet. Grâce à cette expédition, elle a dépassé le 24 avril le record américain tenu par Jeff Williams, qui a vécu 534 jours, deux heures et 48 minutes dans l'espace.

Elle ne devrait revenir sur Terre qu'en septembre : elle aura alors passé 650 jours dans l'espace, dépassant donc allègrement le temps de Williams. Si le record américain est bien battu, on est encore loin du record mondial, celui du Russe Guennadi Padalka qui a passé 878 jours, 11 heures et 31 minutes en orbite (en cinq séjours dans l'espace). Avec douze autres astronautes russes devant elle, Peggy Whitson se place tout de même en 14e position mondiale.

Une astronaute (très) inspirante

La Nasa et le président américain ont appelé à féliciter l'astronaute sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #CongratsPeggy, avant que Donald Trump ne l'interviewe depuis le bureau ovale. L'administrateur de la Nasa Robert Lightfoot a qualifié ce record d'"inspirant", remarquant :

"La recherche de pointe et les démonstrations de technologie à bord de l'ISS nous aiderons à aller plus loin dans notre système solaire et y rester plus longtemps, pour y explorer les mystères de l'espace profond par nous-mêmes.

Félicitations à Peggy, et merci d'inspirer non seulement les femmes, mais tous les Américains à poursuivre des carrières dans les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques, et à devenir des meneurs."

Parmi les travaux de recherche de Peggy Whitson et ses collègues, on retrouve un projet d'anticorps qui pourrait augmenter l'efficacité des chimiothérapies, et un autre d'habitat pour plantes permettant d'étudier leur physiologie et le développement des cultures dans l'espace.

Une astronaute assurément inspirante !

À voir aussi sur konbini :