featuredImage

Internet réagit à un article bien flippant sur comment draguer une femme avec des écouteurs

Un "expert en relations" australien a écrit un article sur son blog pour donner des conseils aux hommes qui veulent parler aux femmes qui portent des écouteurs dans l’espace public.

girls

© HBO

Internet regorge de conseils aux femmes pour trouver l’homme idéal, être la femme parfaite, etc. La plupart d’entre eux suggèrent qu’être une fille passive et obéissante est la clef. Le pire, c'est que les conseils de drague pour les hommes n'arrangent vraiment pas les choses. Un expert en relations autoproclamé, Dan Bacon, a ainsi écrit un article intitulé sobrement "Comment aborder une femme qui a des écouteurs ?", sur son site The Modern Man ("L’Homme moderne" en français).

Voici ses instructions :

1. Placez-vous en face d’elle à un mètre environ.

2. Ayez un sourire confiant, cool.

3. Si elle n’a pas encore levé les yeux pour vous regarder, attirez simplement son attention en agitant la main dans sa direction. Quand elle finit par vous voir, dites : "Hey, comment ça va ?" Elle ne vous entendra probablement pas, mais c’est un moyen de lui montrer que vous essayez de lui parler.

4. Quand elle vous regarde, souriez, montrez ses écouteurs et demandez avec un air confiant "Peux-tu enlever tes écouteurs une seconde ?", tout en mimant le geste d’enlever des écouteurs, pour qu’elle comprenne bien ce que vous voulez dire.

Si elle ne comprend pas, vous pouvez faire le geste de vous montrer et de la montrer successivement en disant : "Je veux te parler une minute."

La plupart du temps, vous n’aurez pas à aller jusque-là parce que la plupart des femmes sont polies, mais certaines sont très timides et hésiteront à enlever leurs écouteurs.

5. Quand elle les retire, je vous conseille de commencer par reconnaître le caractère embarrassant de la situation, pour montrer que vous comprenez qu’un homme et une femme qui se parlent de cette façon ce n’est pas commun.

En précision, l'auteur précise aussi : "Bien sûr, toutes les femmes n’ont pas envie d’être approchées, car toutes les femmes ne sont pas forcément célibataires". Comme si celles qui l'étaient avaient toutes envie d'être dérangées par des mecs. Misogynie, quand tu nous tiens.

Dan Bacon explique aussi certaines "erreurs banales" que les mecs font quand ils approchent une femme avec des écouteurs. L’une d’entre elles serait de ne pas diriger la conversation, une autre d’abandonner trop facilement, impliquant dans les deux cas qu’un "non" n’est pas une vraie réponse. Alors que, justement, les femmes utilisent casques et livres au quotidien pour ne pas être dérangées, comme l'explique cet article du Monde sur les différentes "stratégies d'évitement", basées sur des témoignages de femmes.

Moyen de défense contre les gros lourds

Éditorialiste pour le Guardian, la journaliste Martha Mills a réagi à ces "conseils", en insistant sur le fait que le blogueur semble ignorer la base de la science comportementale, expliquant que généralement les femmes qui utilisent des écouteurs le font pour pouvoir être tranquilles.

Elle écrit ainsi :

"Comme la plupart des femmes, j’utilise des écouteurs justement comme un moyen de défense. Ce n’est notre façon de lancer un challenge à ceux qui sont bénis par un ego surdimensionné.

On essaye seulement de se protéger du brouhaha permanent de nos vies et plus particulièrement de celui qui émane de ceux qui ne pensent qu’avec leur membre. En gros, on a des écouteurs parce qu’on ne veut pas être abordées."

C’est sans doute dans l’espace public que la stratégie de Dan Bacon est la plus efficace, ce qui est inquiétant quand on considère que 100 % des femmes françaises ont déjà été harcelées dans les transports.

La journaliste ajoute que le blogueur a oublié de dire à ses lecteurs comment rester classe après le rejet, parce que son conseil est de refuser d’être rejeté. Cette attitude, explique-t-elle, est la raison pour laquelle tant de femmes ont déjà été poursuivies dans la rue, jusqu’à leur domicile, retenues physiquement, se sont fait cracher dessus, ont été agressées verbalement et finissent généralement par se sentir comme des moins que rien alors qu’elles essayent juste d’exister.

Sur Twitter, on réagit

Si certains affirment qu’il y a des femmes qui sont ravies d’être approchées de cette façon, les commentaires sur Twitter concernant cet article indiquent le contraire.

Traduction : "Tu as l’air si seule, je me suis dit que j’allais te tenir compagnie. Je m’appelle Dan. Dan Bacon."

Traduction : "Ne m’approchez pas quand j’ai des écouteurs parce que je sursaute très facilement et je pourrais me retrouver à vous crier au visage. Sans rire."

Traduction : "En suivant des conseils que j’ai trouvé sur Internet, j’ai été attaqué par trois femmes qui portaient des écouteurs depuis hier."

Traduction : "C’est dégueulasse et effrayant. Les hommes ont vraiment des articles pour apprendre le harcèlement de rue ?!

Question : Comment parler à une femme qui porte des écouteurs ?

Réponse : Ne faites pas ça."

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par , publié le 01/09/2016