AccueilÉDITO

Anne Hidalgo veut réduire le nombre d'arrondissements à Paris

Publié le

par Ariane Nicolas

La maire de Paris souhaite harmoniser les arrondissements du centre, moins peuplés, pour permettre une meilleure représentation de ses habitants. 

Le musée du Louvre, situé dans le Ier arrondissement de Paris. (Dennis Jarvis/CC/Flickr)

La capitale pourrait changer de physionomie prochainement. La maire de Paris, Annde Hidalgo (PS), souhaite réduire à dix-sept le nombre d'arrondissements dans la ville. Cette ambition est inscrite noir sur blanc dans une note interne de sept pages, dont Le Monde publie des extraits, vendredi 29 janvier.

L'idée serait de fusionner d'ici 2020 les arrondissements du centre (I, II, III, IV), les plus petits en termes de surface et de nombre d'habitants. Objectif, selon le quotidien : "Donner de nouveaux pouvoirs au maire de Paris et réorganiser l’administration."

"Les habitants des arrondissements 'rapprochés' seraient représentés à compter de 2020 par un conseil d’arrondissements (…), présidé par un maire d’arrondissements ou maire de secteur", selon la note.

Les codes postaux resteront inchangés

Que les Parisiens se rassurent, il n'est pas question de modifier les codes postaux des arrondissements parisiens. Quant à la représentation politique de ces arrondissements, l'équilibre entre droite et gauche ne devrait pas en pâtir. Le rapprochement entre les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements permettrait le maintien "de neuf maires de la majorité contre huit de l’opposition", d'après le document.

Ce projet devrait être soumis au Conseil de Paris les 15 et 16 février, après un examen au sein des arrondissements parisiens.

À voir aussi sur konbini :