AccueilÉDITO

Après le hygge, place au gemütlichkeit, le cocooning à la berlinoise

Publié le

par Jeanne Pouget

Café Luzia, Kreuzberg (©Marta Lozo/Flickr)

Le gemütlichkeit est le pendant allemand du cocooning à la scandinave appelé hygge. Plutôt deux tendances qu'une pour passer l'hiver en mode 100 % confort. 

Café Luzia, Kreuzberg. (© Marta Lozo/Flickr)

Vous avez probablement entendu parler du hygge à tord et à travers cet hiver : une tendance aussi indéfinissable qu'imprononçable pour caractériser un mode de vie et un état d'esprit liés au bien-être tout droit débarqué du Danemark. Un concept scandinave prônant les vertus d'un confort simple et chaleureux et qui consiste à se réunir dans une ambiance feutrée et conviviale pour partager un bon moment ensemble, à la maison. La mode du cocooning ayant de beaux jours devant elle – et l'hiver n'étant pas tout à fait terminé –, on vous présente le cousin du hygge scandinave : le gemütlichkeit. Comprendre : le confort à la berlinoise.

Quèsaco ?

Le sentiment réconfortant a aussi ses lettres de noblesse en Allemagne sous le nom de "gemütlichkeit" (prononcez "guémutlichkaït"). Cette expression tout aussi intraduisible que son homologue scandinave (mais on va essayer quand même) décrit un état d'âme apaisé, une impression de bien-être qui se caractérise, elle aussi, par une atmosphère et un environnement chaleureux, presque insouciant et d'acceptation de ce qui est. Une attitude qui ressurgit particulièrement après les attentats du marché de Noël de Berlin le 19 décembre dernier. Un retour à l'apaisement à travers un décor qui se prête à la détente, en toute simplicité.

Ce mot allemand trouve tout son sens dans la ville de Berlin, capitale 100 % relax et dans laquelle on peut errer à travers de multiples cafés cosy à la lumière tamisée et des petits concept-stores design, vintage ou avant-gardistes cachés par-ci par-là. En définitive, on pourrait dire que le gemütlichkeit est une sorte de hygge qui se pratique aussi en extérieur. Conseil de la maison : si vous êtes dans le coin, allez arpenter les petits marchés et boutiques cachées du quartier de Kreuzberg et de Neukölln dans le sud de la capitale. On parie que vous allez comprendre immédiatement le sens de l'esprit "gemütlichkeit".

Prêts ? Hibernez!

(© 40 media tumblr/Pinterest)

À lire aussi : Le "hygge", la philosophie danoise du bonheur, est la tendance de l’hiver

À voir aussi sur konbini :