Capture d’écran, vidéo « Tattoo Gate »

L'Apple Watch ne marcherait pas sur les poignets tatoués

Apple avait tout envisagé, pourtant, l'encre sous la peau de certains utilisateurs semble poser problème à l'Apple Watch.

Alors même que la commercialisation de la montre intelligente d'Apple vient d'être lancée, les premiers soucis techniques font déjà leur apparition. L'appareil, doté de capteurs de rythme cardiaque, afficherait des résultats faussés voire une absence pure et simple de captation sur les poignets tatoués.

Tous les tatouages ne seraient pourtant pas égaux face à l'Apple Watch. Quand certaines couleurs donnent le tournis à la montre, d'autres semblent être moins problématiques pour les capteurs sensoriels. De même, le design ainsi que la concentration des pigments influenceraient la fiabilité des données de l'appareil.

Publicité

Des dysfonctionnements majeurs

La montre équipée d'un système de LED vertes ainsi que de diodes photosensibles qui mesurent l'afflux sanguin dans les poignets des Apple addicts serait désorientée par les modifications corporelles et serait potentiellement inadaptée aux clients encrés. Absence de détection de rythme cardiaque, déconnexions intempestives, autant de problèmes techniques qui font perdre au dispositif son intérêt majeur.

Quelques jours après son lancement, la mauvaise publicité ne se fait donc pas attendre pour la smart watch du géant américain. Sur les réseaux sociaux, nombre d'utilisateurs mettent en cause la défaillance du produit, certains postant même des démonstrations de l'inefficacité de l'article concerné.

Publicité

De quoi reconsidérer le projet d'investir dans le nouveau gadget de la marque ou celui d'un tatouage ruinant toute possibilité d'étrenner la nouvelle montre à la mode qu'arborent fièrement les personnalités du monde entier. Une chose est sûre, ce que l'on appelle déjà le "tattoo gate" n'a pas encore fini d'animer la Toile.

Par Aline Cantos, publié le 29/04/2015

Copié

Pour vous :