featuredImage

Anonymous va révéler les noms de 1000 membres du Ku Klux Klan

Le collectif de hackers a annoncé sur Twitter qu’il allait révéler les noms de 1000 membres de l’organisation suprématiste blanche courant novembre.

Après avoir hacké, en novembre 2014 un des comptes Twitter (@KuKluxKlanUSA) de l'organisation suprématiste blanche américaine, Anonymous a obtenu les noms d'un millier de membres du KKK, qu'ils s'apprêtent à révéler. L’annonce s’inscrit dans un plan contre le triple K, baptisé #OpKKK (opération Ku Klux Klan), relate The Guardian.

Le compte Twitter @KuKluxKlanUSA, hacké par Anonymous. Description : "Sous contrôle Anonymous depuis le 16 Nov 2014, à 09:11:47. Vous auriez dû vous y attendre."

Le compte Twitter @KuKluxKlanUSA, hacké par Anonymous. Description : "Sous contrôle Anonymous depuis le 16 Nov 2014, à 09:11:47. Vous auriez dû vous y attendre."

Cette révélation se fera en novembre 2015, un an jour pour jour après la déclaration de la cyber-guerre du collectif contre le KKK. Il y a un an, Anonymous avait entamé cette croisade contre le Klan lorsqu'un grand jury du Missouri n'avait pas inculpé Darren Wilson, le policier blanc qui avait abattu Michael Brown, un jeune Afro-Américain, à Ferguson en août 2014.

Dans un communiqué de presse, le cyber-collectif déclare :

Après avoir observé de près beaucoup d’entre vous, nous sommes convaincus que rendre votre organisation plus transparente est une action juste. […] Vous continuez à menacer les gens, les journalistes qui dénoncent vos comportements. Vos intimidations ne peuvent plus être tolérées.

Par Inès Bouchareb, publié le 30/10/2015