Il se fait prendre en photo avec l'homme qui a détourné son avion, parce que YOLO

Durant le détournement d'un vol EgyptAir, mardi, un passager britannique a pris la pose aux côtés du pirate de l'air. La photo fait désormais le tour du monde…

Instead of stressing about a potential terrorist threat, Ben took banter to the max and messaged his mates a selfie. (Photo: Ben Innes/ Mail Online)

Plutôt que stresser de la menace terroriste, Ben Innes a préféré envoyer un selfie à ses potes… (© Ben Innes via Mail Online)

On a appris mardi 29 mars au matin qu'un vol de la compagnie EgyptAir avait été détourné par un homme assurant porter sur lui un gilet d'explosifs. Il exigeait que l'avion, qui faisait cap vers Alexandrie, atterrisse à l'aéroport Larnaca de Chypre.

Publicité

Beaucoup ont craint que cet évènement tragique ne vienne s'ajouter aux attaques terroristes meurtrières récemment perpétrées. Mais ce détournement d'avion s’est révélé être l'œuvre d'un homme désespéré qui, durant les six heures de négociation, fit part d'un ensemble de revendications comprenant notamment la libération de tous les prisonniers politiques. Il exigea également de voir son ex-femme, de rencontrer un représentant de l'Union européenne et d'être amené à un autre aéroport.

Pendant tout ce temps, Ben Innes, un voyageur britannique, a essayé de garder le moral grâce à deux activités qu'il affectionne particulièrement : faire des blagues et prendre des selfies. Ce conseiller en santé et en sécurité qui vit à Aberdeen, en Écosse, a approché de près le pirate de l'air, dont on connaît désormais l'identité : Seif Eldin Mustafa.

Publicité

L'homme de 26 ans a décrit sa photo, risquée, avec l'aspirant terroriste comme le "meilleur selfie de sa vie". Il a expliqué au journal The Sun que c'est l’extrême tension de la situation qui lui a donné envie de faire quelque chose de léger :

"J'ai abandonné toute prudence pour essayer de rester positif face à l'adversité. Je me suis dit que si sa bombe était authentique, je n'avais rien à perdre de toute façon. Donc, autant se donner la possibilité de la voir.

Je me suis fait traduire par un membre de l'équipage et je lui ai demandé si je pouvais faire une photo avec lui. Il a répondu oui en haussant les épaules, donc je me suis mis à côté de lui et j'ai souri pour la photo, pendant qu'une hôtesse immortalisait l'instant. C'est vraiment le meilleur selfie qui ait jamais été fait."

Beaucoup doivent se dire que les agissements de Ben étaient au mieux insouciants et au pire dangereux, mais il semble que cela n’ait posé aucun problème à Mustafa de poser pour cette photo avec son gilet d'explosifs, qui s'est révélé factice. La plupart des 62 personnes qui étaient à bord a été relâchée, à l'exception de quelques membres d'équipage et quatre étrangers, dont Ben Innes, avant que le pirate ne se rende à la police.

Publicité

Difficile de décider si Ben Innes, blagueur jusqu'au-boutiste, est un génie ou un idiot. Heureusement pour lui et les autres passagers du vol MS181 que ce pirate de l'air n'était qu'un rigolo.

Traduit de l'anglais par Dario

À lire - >Une émission de téléréalité agace l’industrie du tatouage britannique

Publicité

Par Kate Lismore, publié le 30/03/2016

Pour vous :