Vos amis Facebook sont plus riches et sociables que vous

C'est prouvé : vos amis ont, en moyenne, plus d'amis et d'argent que vous. C'est la conclusion d'une étude scientifique relayée par Mashable.

En 1991 déjà, une étude du sociologue Scott Feld démontrait ce principe : le nombre moyen d'amis qu'a une personne, dans un réseau, est toujours inférieur au nombre d'amis que ces derniers ont. Les scientifiques n'ont pas tardé à constater que cette découverte, nommée depuis "paradoxe de l'amitié", s'appliquait aux sites commes Facebook ou Twitter. Une particularité due à ce que les spécialistes nomment la "topologie des réseaux", soit la manière dont ceux-ci s'articulent.

Publicité

Mais nos amis sont-ils également plus heureux et plus riches que nous ? Oui, répondent aujourd'hui les chercheurs Young-Ho Eom, de l'université de Toulouse, et Hang-Hyung Jo, de l'université d'Aalto (Finlande).

L'étude démontre que l'amitié dans les réseaux ne se distribue pas de manière linéaire, mais en fonction d'une loi de pouvoir, d'influence. Les réseaux se divisent ainsi en deux groupes : la grande majorité des gens, qui ont quelques amis, et une minorité de personnes qui en ont beaucoup. Ce second groupe, dont certains membres font très probablement partie de votre propre réseau, fait mathématiquement bondir votre nombre moyen d'amis, d'où le paradoxe.

 Ça marche aussi pour l'argent et le bonheur

Non contents d'être plus sociables (en moyenne), nos amis sont également plus riches que nous. C'est en étudiant leur propre réseau, celui de la communauté scientifique, que les deux sociologues sont parvenus à cette conclusion.

Publicité

En comparant leur nombre de publications et de citations dans des revues avec celui des différents savants avec qui ils avaient travaillés, les deux chercheurs ont découvert que le "paradoxe d'amitié" s'appliquait à leur carrière. Le rayonnement scientifique étant un critère de bien-être et de richesse, leurs collègues sont donc en moyenne plus riches et plus heureux qu'eux. Conclusion : si le "paradoxe d'amitié" s'applique à un aspect de votre vie, il s'applique mécaniquement à tous ceux qui en dépendent. Vos amis sont plus sociables et sûrement plus riches et heureux que vous. En moyenne.

Cette étude s'ajoute à la longue liste de travaux qui prouvent que les réseaux sociaux accroissent le sentiment de solitude et de mal-être chez leurs utilisateurs. De quoi se calmer sur les "likes".

Par François Oulac, publié le 20/01/2014

Copié

Pour vous :