AccueilÉDITO

American Apparel trolle Donald Trump de la plus gay des manières

Publié le

par Rachid Majdoub

Quand "Make America Gay Again" répond à "Make America Great Again" avec une ligne de vêtements non genrée. 

Source : <a href="http://store.americanapparel.net/en/make-america-gay-again_cat2640521" target="_blank">American Apparel</a>

"Make America Great Again" : soit le slogan de Donald Trump, désormais candidat républicain à la présidence des États-Unis. "Make America Gay Again" : ça, c'est le message que lui lance American Apparel.

La marque de vêtements interpelle le magnat américain avec une ligne en édition limitée et non genrée qui comporte six pièces : deux T-shirts, deux débardeurs, un tote bag et une casquette. Avec un message : "Peu importe qui vous êtes, d'où vous êtes et qui vous aimez."

Source : <a href="http://store.americanapparel.net/en/make-america-gay-again_cat2640521" target="_blank">American Apparel</a>

Pour cette campagne, American Apparel s'est associé à The Human Rights Campaign et The Ally Coalition, cofondée par le chanteur-compositeur-interprète Jack Antonoff, qui décrit "une année où les droits de LGBTQ sont menacés partout dans les États."

"Tout le monde a la responsabilité de se réunir et de contester ces injustices."

En s'appuyant sur quelques témoignages comme ci-dessus, la campagne reverse 30 % des bénéfices récoltés à la loi sur l'égalité et la lutte pour mettre fin à la discrimination LGBTQ.

American Apparel, porte-parole de la communauté gay

American Apparel et la défense de la cause gay, une relation qui n'est pas nouvelle. En 2008, la marque lançait "Legalize Gay", une campagne visant à défendre le mariage homosexuel à l’aide d’une ligne de T-shirts arborant le slogan "GAY IS OK".

Une collection qui avait un but pour Dov Charney, fondateur historique de la marque : mettre en pièces Prop 8, une proposition affirmant que seul le mariage entre un homme et une femme doit être reconnu en Californie.

À voir aussi sur konbini :