AccueilÉDITO

Amazon a breveté un bracelet pour suivre à la trace ses employé·e·s

Publié le

par Pierre Schneidermann

(© Amazon)

Ultrasons et ondes radio ont permis de développer ce petit bijou de technologie.

(© Amazon)

Des brevets, les entreprises – a fortiori les géants du Web – en déposent des tonnes. Ne serait-ce que chez Amazon, on en a soumis plus de 1 600 en 2016. Pour autant, toutes les idées, même les plus grandiloquentes, ne donnent pas lieu à une concrétisation.

Qu’en sera-t-il des deux brevets de bracelet du géant américain du commerce électronique, validés le 30 janvier dernier ? À première vue, il ne s’agit pas d’une idée lumineuse pour l’image de la boîte, déjà régulièrement pointée du doigt pour les conditions de travail difficiles dans ses entrepôts. Alors imaginez si on ajoute à cela un bracelet espion…

C’est le site Geekwire qui a repéré la validation des deux brevets en question, dont le premier fait mention d’ultrasons et le second d’ondes radio. Deux technologies complémentaires qui permettraient de suivre à la trace le parcours d’un employé dans l’entrepôt. Employé à qui un retour haptique pourrait également envoyer des instructions sommaires.

(© Amazon via USPTO)

(© Amazon via USPTO)

Peut-on dès lors parler d’une surveillance généralisée ? Les spécifications contenues dans les brevets n’en font pas mention. Les inventeurs préfèrent voir, dans ces technologies, un excellent outil de traçage des produits permettant de réaliser des gains de productivité.

Ces velléités de surveillance de traçage spatial ne sont pas rappeler un produit maison d’Amazon déjà existant, Amazon Go. Dans cette boutique complètement futuriste qui vient d’ouvrir ses portes à Seattle, le client entre, se sert et ressort, tout ceci grâce à la "Just Walk Out Technology", conjuguant reconnaissance visuelle, capteurs et intelligence artificielle.

À voir aussi sur konbini :