AccueilÉDITO

Un exemplaire rare d'Alice au pays des Merveilles mis aux enchères

Publié le

par Thibault Prévost

L'une des 22 copies originales d'Alice aux pays des Merveilles, alors renvoyées à l'éditeur par Lewis Carroll, devrait atteindre 2 à 3 millions de dollars.

En juin 1865, quelques semaines avant la parution officielle d'Alice au pays des Merveilles, l'éditeur britannique Macmillan & Co fait imprimer 2 000 exemplaires du livre, en avant-première, et en envoie cinquante à Lewis Carroll pour qu'il les distribue autour de lui. Tout roule, jusqu'à ce que l'auteur rencontre l'illustrateur du livre, John Tenniel, qui se déclare "entièrement insatisfait avec l'impression des images". Ni une ni deux, Lewis Carroll rappelle l'imprimeur, ordonne la destruction des 2 000 copies pour satisfaire son capricieux collègue. une opération extravagante pour l'époque, qui lui coûtera du temps – le livre sortira un mois plus tard que prévu – et évidemment une certaine somme.

Capture d'écran Christie's.

Capture d'écran Christie's.

Depuis la mention de cette version originale d'Alice dans le journal de l'auteur, les collectionneurs du monde entiers rêvent d'en découvrir une par hasard sur le stand d'un brocanteur. À l'heure actuelle, 22 copies ont été identifiées dans le monde, dont 16 ont été placées dans des collections publiques. Le 16 juin, Christie's va mettre un de ces exemplaires à la vente dans une salle d'enchères de New York. Estimation: 2 à 3 millions de dollars (1,7 à 2,7 millions d'euros). En cadeau pour l'heureux acquéreur, une photographie d'Alexandra Kitchin, l'une des modèles préférées de l'auteur selon le Guardian – comment, vous ne connaissiez pas le penchant borderline de Lewis Carroll pour la photographie d'enfants dans des poses suggestives ?

À voir aussi sur konbini :