En image : l'alcool que l'on boit peut être un indicateur politique

D'après une étude publiée dans le Washington Post, notre consommation d'alcool permet de connaître notre positionnement politique. Cela a bien évidemment un rapport avec les habitudes de boisson adoptées par les différentes catégories socioprofessionnelles qui sont depuis toujours un indicateur de vote.

Ainsi, on apprend que les personnes qui votent à gauche (Démocrates) auront tendances à préférer les alcools clairs tels que la vodka ou le champagne alors que ceux qui votent à droite (Républicains) ont un penchant pour les alcools bruns comme le whisky. Le rhum, quant à lui, est l'alcool qui serait apprécié de la même manière par les deux bords politiques.

L'étude réalisée par Jennifer Dude de la National Media Research Planning and Placement révèle également que les consommateurs de Jägermeister et de téquila Don Julio sont majoritairement des jeunes et sont moins susceptibles de se rendre aux urnes.

Publicité

Cliquer pour agrandir

Par Constance Bloch, publié le 03/01/2014

Copié

Pour vous :