L'affiche au baiser censurée par une mairie

Ce matin, on découvre dans Le Parisien que la dernière campagne du bijoutier Chaumet n'a pas été du goût de tout le monde. Et pour cause : deux femmes sont sur le point de s'embrasser.

CHAUMET-DOUBLE-JE

La campagne de pub "Double Je" du joaillier Chaumet avec Marine Vacth (Crédit Image : Mario Sorrenti)

Baptisée "Double Je", la campagne met en scène l'actrice Marine Vacth, révélée l'année dernière par François Ozon dans son film Jeune et Jolie. L'actrice s'apprête à embrasser son double et seulement quelques centimètres séparent leurs lèvres.

Publicité

La photo, réalisée par l'Américain Mario Sorrenti, serait ainsi une référence au mythe de Narcisse, jeune homme d'une grande beauté qui tombe amoureux de son propre reflet. Une référence mythologique qui n'a pas convaincu voire qui a choqué les habitants de Le Pecq, une commune dans les Yvelines. Après plusieurs plaintes, les affiches ont été retirées de la ville par l'entreprise JC Decaux, à la demande de la mairie sous prétexte que "le rôle de la mairie est de faire régner l'ordre public".

Selon Le Parisien, voilà comment la mairie se justifie :

Nous avons reçu de nombreux appels de parents. Ils se sont plaints de l'affiche, car on y voyait deux femmes s'embrassant. Ils nous ont dit que cela les gênait que les enfants soient soumis à cette image, que ça les choquait et les embêtait aussi de répondre à des réflexions des enfants à ce sujet. Vu qu'il est très inhabituel que l'on nous appelle sans arrêt à la mairie, il nous a semblé que ce n'était pas adéquat de laisser ces images en place.

Publicité

Il y a un an, l'Inconnu du lac

Ce n'est pas la première fois qu'une plainte de ce genre apparaît dans le département des Yvelines. Rappelez-vous, il y a un an, à peu près à la même époque, l'affiche de L'inconnu du lac réalisée par Alain Guiraudie avait été censurée à Versailles ainsi qu'à Saint-Cloud en Haute-Seine. Interdit aux moins de 16 ans, le film raconte la passion amoureuse de Franck pour Michel autour d'un lac où des hommes naturistes se retrouvent pendant l'été.

Les habitants n'avaient visiblement pas apprécié l'embrassade des deux hommes au premier plan de l'affiche aux couleurs vives et enfantines réalisée par l'illustrateur Tom de Pékin. Ils étaient encore plus choqués par les hommes situés en arrière plan, pratiquement tous nus, s'adonnant à des ébats homosexuels.

original_646903

L'affiche de L'inconnu Du Lac

Publicité

Alors qu'il faudrait presque une loupe pour le remarquer, la position de deux hommes semble indiquer qu'ils pratiquent une fellation. A l'époque, le maire de Saint-Cloud s'était justifié dans un communiqué, sous couvert de malaise de la société française :

Depuis 2008, une crise économique et sociale majeure frappe durement la France et les Français. Cette crise a créé dans notre société un malaise profond. C'est dans ce contexte fragile et instable que François Hollande a pris le risque de mettre en débat au parlement la loi relative au mariage et à l'adoption par des personnes de même sexe. Cette initiative regrettable a eu pour conséquence de diviser profondément nos concitoyens.

Un an après, alors que la loi pour le mariage pour tous est bel et bien instaurée et qu'en 2013, pas moins de 7000 mariages homosexuels ont été célébrés, certaines mentalités n'ont apparemment toujours pas évolué.

Publicité

Par Anaïs Chatellier, publié le 28/05/2014

Pour vous :