Un jeune Irakien aurait été décapité par Daech pour avoir écouté de la musique pop

Un Irakien de 15 ans qui aurait écouté de la musique pop occidentale se serait fait décapiter par Daech en place publique. C'est une première.

Daesh

Daech a décidément une dent contre la société occidentale, et rien ne l'agace plus que ses représentations culturelles. D'après l'agence de presse pro-kurde Ara News, le groupe terroriste aurait exécuté mardi 16 février Ayham Hussein, jeune Irakien âgé de 15 ans, dans le fief de Mossoul. Son crime : s'être fait prendre à écouter de la "musique occidentale" sur un lecteur CD. D'après les médias locaux, "[il] a été capturé par les djihadistes alors qu'il écoutait de la musique pop dans l'épicerie de son père au marché de Nabi Younis, dans la partie ouest de Mossoul".

Publicité

Le jeune homme a comparu devant le tribunal de la charia, qui a décidé de son exécution immédiate. "Daech a décapité le jeune garçon en public", a déclaré une source anonyme à Ara News. Le corps d'Ayham Hussein était rendu à sa famille mardi soir. Cette décapitation sur la place publique pour sanctionner un tel "crime" aurait alors causé l'indignation parmi les habitants de Mossoul.

"Il n'y avait aucune décision formelle du tribunal de la charia interdisant explicitement l'écoute de musique occidentale", explique la même source, ajoutant qu'il s'agit du premier cas d'exécution pour cause d'écoute de musique occidentale à être documenté à Mossoul.

À lire -> Daech ou la négation de la culture

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 20/02/2016

Pour vous :