À Las Vegas, des employés de la restauration font grève contre la robotisation de leur travail

Des employés de la restauration craignent de perdre leur emploi.

(© Moyan Brenn/Wikimedia)

C’est une première : à Las Vegas, 50 000 employés du secteur de la restauration entameront une grève si de nouveaux contrats ne viennent pas les protéger contre la robotisation/automatisation de leur emploi. Parmi les inquiets, des barmen, des serveurs, des portiers ou encore des cuisiniers.

Alors que ce mouvement de protestation est le premier à Las Vegas depuis 1984, la revendication est formulée en ces termes par Geoconda Argüello-Kline, secrétaire générale de la Culinary Union :

"Nous encourageons les innovations qui peuvent améliorer nos emplois, mais nous nous opposons à l’automatisation si celles-ci menacent de les détruire. Notre industrie doit innover, mais sans se passer de l’humain. Nos employeurs doivent nous aider à rester forts, justes et compétitifs."

Les risques d’automatisation sont réels, si l’on en croit deux études citées par Gizmodo. La première : nombreux sont les voyageurs américains qui aimeraient se faire servir et accueillir par des robots. La seconde : 58 % des hôteliers estiment que, d’ici à 2025, ils feront appel à des robots pour le ménage.

Par Pierre Schneidermann, publié le 01/06/2018