La centrale photovoltaïque Tesla dernière génération vient d’être lancée à Hawaï : 55 000 panneaux solaires, 13 mW et 270 batteries de de 53 mW (©Tesla)

À Hawaii, Tesla lance une ferme solaire qui fonctionne jour et nuit

Grâce à un partenariat avec la société Tesla, Kauai, la quatrième plus grande île de l'archipel d'Hawaii vient de se doter d'une immense ferme solaire dernière génération, se dirigeant ainsi doucement vers le 100 % renouvelable. 

La centrale photovoltaïque Tesla dernière génération vient d'être lancée à Hawaï : 55 000 panneaux solaires, 13 mW et 270 batteries de de 53 mW (©Tesla)

La centrale photovoltaïque Tesla dernière génération vient d'être lancée à Hawaii : 55 000 panneaux solaires, 13 mégawatts et 270 batteries de de 53 mégawatts. (©Tesla)

Tesla, la société de l'entrepreneur Elon Musk, a investi sur l'île hawaïenne de Kauai pour développer une ferme solaire dernière génération de 13 mégawatts et accélérer ainsi son indépendance via-à-vis des énergies fossiles, et notamment du diesel. Inaugurée mercredi 6 mars, cette ferme aux 54 000 panneaux solaires possède la particularité d'être dotée de 270 batteries Tesla d'une capacité de 54 mégawatts, à même d'emmagasiner l'énergie récoltée durant la journée pour s'en servir à la nuit tombée par exemple. Ainsi, cette centrale photovoltaïque est en mesure d'alimenter l'île en énergie à tout moment. Une innovation technique qui rend l'énergie solaire vraiment compétitive avec les énergies fossiles et devrait permettre à l'île de se passer de 6 millions de litres de diesel par an, selon le site Mashable qui rapporte l'information.

À voir aussi sur Konbini :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

Le photovoltaïque dernière génération

En effet, contrairement aux énergies fossiles comme le charbon, le pétrole ou le gaz, disponibles n'importe quand, les énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire restent tributaires de facteurs climatiques (le vent et le soleil). Le stockage est ainsi le principal défi de l'électricité d'origine renouvelable et le système de batterie développé par Tesla propose ainsi une alternative compétitive grâce à laquelle Kauai pourra aussi se passer de diesel pendant la nuit.

Si le dispositif ne permet pas encore à la ville de se passer totalement d’énergies fossiles, il s’inscrit en tout cas dans l’objectif que s’est fixé Hawaii d’ici 2045 : subvenir à ses propres besoins énergétiques. Le 40e État américain en termes de démographie prévoit également de consommer 70 % d’énergies renouvelables d’ici 2030. Grâce à ce nouveau dispositif, il est en tout cas sur la bonne voie. À noter que la ferme solaire de Kauai est la première de ce type aux États-Unis.

Par Jeanne Pouget, publié le 14/03/2017

Copié

Pour vous :