AccueilÉDITO

5 marques de streetwear à suivre sur Instagram en 2017

Publié le

par Cédric Carbonero

Entre le grand retour de marques phares des années 1990 (Umbro, Sergio Tacchini, Champion…) et les nouveaux labels qui fleurissent tous les jours sur la planète Instagram, le streetwear est partout. Focus sur cinq marques à ne pas manquer en 2017.

Palm Angels

Lancée en 2015 par Francesco Ragazzi, le directeur artistique de Moncler, Palm Angels est devenue en deux ans l’une des marques streetwear les plus en vue du moment.

Partant d'un projet photographique, Francesco Ragazzi lance d’abord une ligne de T-shirt reprenant ses clichés et fait de la feuille de cannabis sa signature. Quelques collections plus tard, Palm Angels commence à s’affirmer avec un style combinant le preppy chic des 70's et la culture skate. Imprimés militaires, jeans déchirés, joggings aux couleurs vives : Palm Angels propose un vestiaire complet, fabriqué en intégralité en Italie et surtout unisexe.



Misbhv

Le label polonais Misbvh propose des fringues pour femmes et hommes, mêlant les sous-cultures underground et les tendances actuelles. Résultat : une marque pas trop mainstream mais qui parle aux jeunes d’aujourd’hui.

Avec une esthétique proche de ce que propose Vetements (le prix exorbitant en moins), Misbhv surfe sur cette vague post-soviétique qui séduit de nombreuses marques de streetwear. Pièces oversize, sweatshirts aux écritures gothiques, casquettes brodées ou encore manteaux en vinyl... la marque continue de grandir, proposant même une ligne d’accessoires. Même Rihanna s’habille chez Misbhv.

Une photo publiée par M I S B H V (@misbhv) le


Une photo publiée par M I S B H V (@misbhv) le


Une photo publiée par M I S B H V (@misbhv) le


Autumn/Winter 2016 - "Hard Core" Womens Look 1

Une photo publiée par M I S B H V (@misbhv) le

Premier Amour

À force de voyages et de rencontres, le Parisien Shyne Ousmane lance Premier Amour en 2014. Un label streetwear à l’identité visuelle forte dont les collections sont inspirées par des "muses".

Les fans de Premier Amour forment une "tribu" qui se reconnaît grâce à la lettre "A", signature du label sur toutes ses pièces. Parmi les pièces phares on retrouve le fameux sweat avec un "Amour" floqué en plein milieu (petit clin d’œil à Supreme ?) ou encore des T-shirts "Muse" portés par tous les cool kids parisiens. Premier Amour distille au compte-goutte ses créations, avançant doucement mais sûrement, puisque la marque est aujourd’hui distribuée chez Kokon To Zai, Colette ou encore chez Smets, son équivalent luxembourgeois.

Editorial C/o @metal_magazine Photography : #coconeuville Style : @edemdl & @knngrm #premieramourparis #metalmagazine #elite

Une photo publiée par PREMIER AMOUR (@premieramourparis) le



Cottweiler

Révélation de la Fashion Week londonienne, Cottweiler est acclamé pour ses créations sportswear avant-gardistes. Shorts de sport en PVC, sweatshirts transparents et joggings fait de tissus luxueux…

Matthew Dainty et Ben Cottrell, les deux talents derrière la marque, mettent un point d’honneur à utiliser des matières nobles "pour arriver à un niveau de performance unique, que ce soit dans une rave ou pendant une séance d’étirements". Adoptée par FKA Twigs depuis peu, la marque existe pourtant depuis 2012 et doit surtout son succès au bouche à oreille, qui a enfin fini par porter ses fruits. Il semblerait en effet que Cottweiler nous prépare une collab' secrète avec Reebok dans les mois à venir !

(© Cottweiler, via Facebook)

Unif

Unif est une affaire de famille. Malgré son million de followers sur Instagram, la marque nous prévient : "Ça risque de ne pas être bon marché, mais on ne produit pas en masse. Et le body shaming n’est pas toléré."

Créée à Los Angeles par Eric Espinoza et Christine Lai, alors sans un sous en poche à l’époque, Unif est d’abord restée une petite marque de streetwear connue seulement sur la West Coast. La marque propose aujourd’hui des pièces faciles à porter et à l’univers graphique bourré de références aux années 1990 et à la street culture californienne. Unif propose depuis peu une ligne pour hommes et a décidé d’ouvrir sa boutique en ligne à l’international.

Une photo publiée par UNIF (@unif) le


Une photo publiée par UNIF (@unif) le


Une photo publiée par UNIF (@unif) le

À voir aussi sur konbini :