AccueilÉDITO

24 heures chrono pour construire une maison : la magie de l'impression 3D

Publié le

par Astrid Van Laer

Grâce à l'impression en 3D, on peut désormais fabriquer des choses de plus en plus insolites, comme : un plâtre, une guitare, de la nourriture, ou même un rein. La start-up russe Apis Cor a réussi l'audacieux pari d'ajouter à cette liste une maison, et cela dans un temps record.


La technologie n'a pas fini de nous surprendre. En effet, cette start-up russe du nom d'Apis Cor a réussi l'ambitieux défi de construire une maison grâce au procédé d'impression en 3D, et cela en seulement vingt-quatre heures. Son slogan ? "We print buildings", tout simplement. Il lui a fallu uniquement une journée pour construire 38 mètres carrés habitables, et ce pour un prix relativement bas, compte tenu de l'ampleur de cette tâche.

38 mètres carrés pour 10 000 dollars

Ce prix correspond à environ 9 500 euros. On remarque d'ailleurs que ce sont le toit, le parquet, les portes et les fenêtres, ajoutés a posteriori, qui ont coûté le plus cher ! En effet, ils reviennent à eux seuls à presque 6 000 dollars, tandis que l'impression des finitions a été réalisée pour la modique somme de 277 dollars.

Cette maison serait capable de tenir 175 ans selon son concepteur, l'ingénieur et créateur de la société, Nikita Dmitrievich Chen-yun-tai. Située près de Moscou, dans la ville de Stupino, cette maison dispose d'une cuisine, une salle de bains, un salon et même un couloir. Le partenariat d'Apis Cor avec l'entreprise Samsung lui a également permis d'équiper la maison en électroménager.

La société se différencie de ses concurrents grâce à cette imprimante facilement transportable, qui ressemble à une petite grue mobile. Elle permet de construire directement sur place et en une fois, sans avoir à déplacer les différentes parties de la maison construites séparément pour les assembler par la suite, comme le font d'ordinaire ce type de sociétés.

À voir aussi sur konbini :