AccueilÉDITO

France : 20 % des jeunes se reconnaissent dans les idées du FN

Publié le

par Louis Lepron

Une partie de la jeunesse n'emmerde plus le Front national.

C'est un pourcentage qui va faire parler. Ce vendredi 16 décembre, France info a révélé les résultats d'un sondage réalisé par Odoxa-Dentsu Consulting. Sa cible ? Les jeunes entre 18 et 34 ans. Une grande question leur a notamment été posée :

"De quel parti vous sentez-vous le plus proche ?"

Près de 19 % des jeunes interrogés ont cité le parti de Marine Le Pen, le mettant à la première place, devant Les Républicains (14 %) et le Parti socialiste (11 %). Le Front national est ainsi le premier parti, en proportion, dans lequel les jeunes se reconnaissent le plus pour ses idées politiques. Rien de surprenant, si l'on fait un petit retour en arrière.

Il y a un an, le 7 décembre 2015, paraissait une étude Ipsos/Sopra Steria entre les deux tours des élections régionales. L'enquête s'intéressait au vote en fonction des classes d'âge de la population française. Sur les 8 053 personnes interrogées, 35 % des 18-24 ans avaient prévu de glisser dans l'urne un bulletin de vote FN lors de l'élection locale. Un tiers des jeunes inscrits sur les listes électorales, en âge de concrétiser leur opinion politique, avaient ainsi pour premier réflexe de voter pour l'extrême droite.

Suivaient, juste derrière, l'alliance formée par Les Républicains, l’UDI et le MoDem, pour 27 %, tandis que le PS peinait (déjà) à franchir la barre des 20 % (21 %). Les personnes les plus âgées, soit les plus de 60 ans, répugnaient elles, en comparaison, à voter FN en majorité : seulement 20 % répondaient aux sirènes alarmistes du parti, 35  % préférant l’union LR-UDI-MoDem, 24 % se rattachant au PS.

Terminé le cliché du jeune français qui, pour la première fois de sa vie, va voter à gauche, tandis que le plus vieux voit ses orientations politiques progressivement glisser du côté de la droite.

Une deuxième question importante

Pour autant, le sondage diffusé ce matin par France info va plus loin. Les deux tiers des jeunes de 18-34 ans disent avoir, en majorité, une image négative des grands partis : le Parti socialiste (69 %), le Front national (à 67 %, dont 39 % qui ont une "très mauvaise image") et Les Républicains (65 %).

De ce postulat, est venu une deuxième interrogation, toute aussi importante que la première :

"Irez-vous voter à l'élection présidentielle de 2017 ?"

À cette question, un tiers des jeunes n'ont pas exclu qu'ils n'iraient pas voter à l'élection présidentielle. Parmi ce tiers, 12 % étaient quasiment sûrs de ne pas s'y rendre. Un pourcentage important, à quelques mois du premier tour de l'élection, corrélé par la manière dont ils en parlent – de manière très négative – sur les réseaux sociaux.

Aussi, 70 % des sondés ont déclaré qu'ils voteront librement, en fonction des circonstances et du contexte, et sans lien avec leur proximité politique originelle.

À voir aussi sur konbini :