Treize années de mauvais temps en une seule carte

Vous n'aimez pas la pluie ? Grâce aux satellites de la NASA, vous relativiserez le mauvais temps : un ciel sans nuages, sur Terre, c'est en fait assez rare.

(Crédits image : Earth Observatory NASA)

(Crédits image : Earth Observatory NASA)

Celle qu'on appelle la planète bleue est en réalité plus proche du blanc. Il faut vous y faire : les résultats de 13 années d'observation de la Terre depuis l'espace ne peuvent pas se tromper. Selon une étude accréditée par la NASA, en moyenne 67% de la surface de la Terre est couverte de nuages. Le mauvais temps est plus particulièrement une réalité en mer, où seuls 10% de la surface du ciel qui surplombe les eaux sont dégagés de nuages à la fois ; ce taux s'élève à 30% au-dessus du plancher des vaches.

Publicité

Alors quelles sont les régions les plus ensoleillées de la planète ? Au contraire, où pleut-il le plus ? Si vous en avez une petite idée, grâce à la NASA et son satellite Aqua, vous pouvez désormais en avoir le cœur net. Entre juillet 2002 et avril 2015, l'agence spatiale américaine a collecté les données correspondant à l'agglomération de nuage sur toute la surface du globe. Ci-dessus, la carte du globe vous donne un aperçu (à voir en meilleure qualité ici) des tendances, avec les zones les plus nuageuses en blanc et les plus dégagées en bleu.

"Pot au noir"

Grosso modo, on remarque que les terres les plus épargnées par le temps nuageux sont l'Australie, la pointe de l'Afrique, le nord de l'Afrique ainsi que la péninsule arabique, le désert d'Atacama au Chili, la côte ouest du continent d'Amérique du Nord... et l'Antarctique.

Notez, en revanche, que la Terre est surplombée de trois grandes bandes de nuages longitudinales : l'une, assez fine, au-dessus de l'équateur ; les deux autres, plus grossières, à l'extérieur de chacun des tropiques. Cette ceinture de nuages qui ceint l'équateur est nommée Zone de convergence intertropicale en langage météorologique (et "Pot au noir" chez les marins). Elle est due à la convergence de masses d'air chaud et humide qui proviennent des tropiques.

Publicité

Ci-dessous, un gif gentiment réalisé par Mashable et qui montre la couverture de nuages sur le monde, pour la seule année 2014.

Cloud cover

Vous n'en aurez peut-être pas l'usage tous les jours, mais la NASA vous permet de savoir exactement quel est la couverture de nuages sur Terre au jour près, grâce à cet outil.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 13/05/2015

Copié

Pour vous :