©Riot Games

Les mondiaux de League of Legends ont battu un record d’audience sur Twitch

Il n’y a pas que Fortnite qui fait Top 1.

(© Riot Games)

Le studio Riot Games a dû se ronger les ongles plus d'une fois cette année. Son titre phare, League of Legends, a subi de lourdes baisses d'audience : pour la première fois depuis des années, la popularité de LoL était en baisse. Alors que le plus célèbre des MOBA (multiplayer online battle arena) se maintenait à la première place des visionnages de Twitch pendant des années, début 2018 a été synonyme d’un vol de vedette par la mode des "Battle Royale"" : d’abord par PlayerUnknown's Battelground, puis par le rouleau compresseur que représente Fortnite.

Publicité

Pourtant, il ne faut pas oublier que ce sont les mondiaux de LoL qui avaient atteint le million de spectateurs l’année dernière. Un an plus tard, rebelote avec 50 000 spectateurs de plus (+ 5 %) pour un pic allant jusqu’à 1,14 million de "viewers" simultanés sur Twitch ce week-end. La victoire (3-0) de l’équipe chinoise Invictus Gaming face aux Européens de Fnatic (dont le Français sOAZ) a donc attiré encore plus de curieux et de fans – en outre, ces chiffres ne prennent pas nécessairement en compte les streams autres que ceux de Twitch, notamment pour l’importante communauté des viewers asiatiques.

LoL n’est pas mort

Ce coup d’éclat ne cache pas une baisse significative des audiences moyennes de LoL, soit environ une division par deux du nombre de viewers moyens par heure en l’espace de deux ans (de 204 000 à 120 000 aujourd’hui). Toutefois cet événement unique peut largement rassurer Riot Games sur la popularité de sa scène e-sport.

Et même si en termes de record absolu ce record reste derrière celui de Fortnite (1,5 million de viewers simultanés), le Battle Royale du moment accuse lui aussi d’une baisse de croissance depuis l’été, et ses ambitions e-sport peinent à décoller. League of Legends reste encore un grand du milieu et un des rares (avec Counter-Strike) à assurer la pérennité de son succès depuis déjà neuf ans.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 08/11/2018

Copié

Pour vous :