Super Smash Bros. : Nintendo lance enfin sa coupe européenne

Une grande première dans l’histoire de la franchise puisque l’éditeur reconnaît enfin officiellement sa dimension e-sport.

© Nintendo

C’est une annonce historique pour Nintendo : la firme japonaise vient d’annoncer dans un communiqué de presse l’organisation du premier tournoi officiel européen de Super Smash Bros. Ultimate, son dernier carton. Cette compétition, la "European Smash Ball Team Cup", se tiendra au printemps prochain, l’année même où Super Smash Bros. 64 souffle ses 20 bougies (curieusement).

Publicité

Si on avait été agréablement surpris, il y a quelques mois, par l’organisation d’un tournoi officiel de Splatoon 2, en ce qui concerne la franchise Smash Bros., la question était jusqu’à présent bien plus épineuse du côté de Nintendo.

C’est de notoriété publique, Masahiro Sakurai, le papa de Smash (et de Kirby), n’a jamais vu d’un très bon œil l’appropriation par la communauté e-sport de ses différents épisodes, en particulier celui sur GameCube : Super Smash Bros. Melee.

Le concepteur a toujours affirmé sa volonté de créer avant tout des jeux de combats fun et amicaux, mettant en avant les bons moments entre amis ou familles plutôt que la compétition. Mais c’était sans compter sur les nombreux tournois organisés par d’immenses communautés de fans ces 20 dernières années.

Publicité

Nintendo a donc finalement choisi de prendre le train en marche et de sauter le pas. Lors de cette compétition, les 12 meilleures équipes européennes de Super Smash Bros. Ultimate s’affronteront donc par équipes de 3 personnes dans des phases qualificatives, pour représenter chacun des territoires suivants :

  • Royaume-Uni et Irlande
  • France
  • Allemagne
  • Espagne
  • Portugal
  • Italie
  • Russie
  • Pays-Bas
  • Belgique
  • Autriche
  • Suisse
  • Les pays nordiques, incluant le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède

Dès le mois de février, des tournois seront organisés dans 8 grandes villes françaises (dont les noms n’ont pas encore été communiqués), puis les 8 équipes gagnantes s’affronteront ensuite pour désigner les champions qui auront l’honneur de porter les couleurs de la France. Et bonne nouvelle, les inscriptions sont ouvertes à tous·tes.

Cependant, les règles de cette compétition différeront légèrement de ce qu’on a l’habitude de voir dans les tournois : si ce seront bien des matchs vie, la présence de la Balle Smash et l’intégration du mode "Smash en bande" changeront quelque peu la donne.

Publicité

En reprenant les codes des compétitions sportives traditionnelles (championnat européen, sélections nationales, etc.), Nintendo veut surfer aussi bien sur la popularité grandissante de l’e-sport que sur nos fiertés quelque peu chauvines que l’on a pu voir lors de la dernière Coupe du monde de football. Nul doute d’ailleurs qu’un Championnat du Monde officiel de Smash ne tardera pas non plus à être annoncé sous peu.

Par Pierre Bazin, publié le 22/01/2019