Un streamer récolte 300 000 euros pour les enfants transgenres avec Donkey Kong 64

Sacrifiant sommeil et hygiène, "H.Bomberguy" a généré, en 57 heures ininterrompues, un élan de solidarité inédit, invitant quelques stars au passage.

https://cdn03.nintendo-europe.com/media/images/10_share_images/games_15/nintendo_7/SI_N64_DonkeyKong64_image1600w.jpg

Publicité

Le rendez-vous a été donné sur la chaîne YouTube du principal intéressé, Harry Brewis aka "H.Bomberguy" faisait part d’un projet de longue date envers sa communauté de fans. Depuis sa jeunesse, il n’avait jamais terminé Donkey Kong 64 (à 101 %) sur Nintendo 64, il souhaitait enfin terminer ce pan inachevé de son histoire de gamer. Le vidéaste explique par la suite que ce "marathon solo" aura également une dimension caritative puisque tous les dons récoltés pendant ce live iront directement à l’association Mermaids, une ONG britannique de "sensibilisation aux problématiques de non-conformité de genre chez les enfants et les jeunes adultes".

Le choix de cette association n’était pas anodin pour "H.Bomberguy", en effet, Mermaids avait été sous le feu des critiques conservatrices ces derniers mois. L’ONG avait été sélectionnée par la "Loterie Nationale" pour recevoir des subventions, ce qui a généré des crispations dans certains milieux. La campagne de dénigrement, dirigée par l’écrivain Graham Linehan, avait qualifié Mermaids de "groupe agressif" car elle encourageait volontairement les procédures de changement chirurgical des sexes des enfants. Malheureusement très relayé par son réseau, l’écrivain réussit à faire fléchir la Loterie Nationale qui procéda à un réexamen des subventions, privant Mermaids des £ 500 000 (560 000 €) de fonds qu’elle devait originellement recevoir.

Publicité

Sa communauté et de nombreux autres soutiens de passage se sont rapidement réunis pour réparer cette injustice, récoltant déjà 340 000 $ (300 000 €) pour Mermaids, tandis que d’autres, plus malins, ont apporté leur pierre à l’édifice pour se moquer ouvertement de Graham Linehan. On retiendra particulièrement cet anonyme qui a acheté le nom du domaine grahamlinehan.net pour le rediriger vers le stream (puis le site de l’ONG).

Des guests surprises de passage

Bien que "H.Bomberguy" fût seul à l’écran, il est rejoint par de nombreux amis et même quelques célébrités notoires sur son chat vocal Discord. Ainsi John Romero, co-créateur de Doom, adressa quelques mots de soutien à la cause. Vint ensuite Grant Kirkhope, compositeur de la musique de DK64, également acteur de la voix du primate, qui adressa un message personnalisé en soutien à Mermaids.

Enfin la désormais populaire Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), la plus jeune des élu.e.s américain.e.s, réitéra ses messages de soutien à la cause trans, tout en évoquant ses bons souvenirs avec la console N64, jugée par beaucoup de nostalgiques comme la meilleure ayant jamais existé.

Publicité

Après 57 heures, 48 minutes et 32 secondes de live, Harry coupa le stream pour aller récupérer ses heures de sommeil dûment méritées. Alors qu’il dormait profondément, ce début de semaine fut marqué par de grands remerciements de la part de la communauté trans, estimant que cet événement avait mis le projecteur sur des problèmes souvent ignorés.

Que ce soit seul comme "H.Bomberguy" ou à plusieurs comme l’AGDQ ou le Z-Event, la communauté du gaming n’a pas fini de nous réserver ce genre de grands élans de solidarité caritative.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 22/01/2019

Pour vous :