(© Rockstar Games)

Red Dead Redemption 2 dégainera son mode online d'ici la fin du mois

Parce que 50 heures de campagne solo, c’est un peu léger.

(© Rockstar Games)

C’est maintenant une évidence et, à moins d’être un "PCiste" radical, vous n’avez pas pu passer à côté du succès fulgurant de Red Dead Redemption 2. Le studio Rockstar Games ne compte pas arrêter la diligence déjà lancée à toute allure, après avoir braqué 725 millions de dollars lors du premier week-end après le lancement du jeu, puisque le studio annonce déjà la sortie de Red Dead Online !

Publicité

Rockstar explique ainsi que ce n’est qu’une question de jours :

"Le lancement de Red Dead Online est prévu pour novembre 2018, initialement sous forme de version bêta publique, avec d’autres nouvelles prochainement. Red Dead Online sera prêt à être exploré seul ou avec des amis.

Il proposera également des mises à jour et des ajustements constants pour développer et faire évoluer cette expérience pour tous les joueurs."

Le succès du grand frère GTA V, qui se maintient dans l’actualité et en haut des ventes depuis plus de cinq ans, se résume en grande partie au riche contenu de sa version online, encore fréquemment mise à jour et améliorée. Rockstar le sait et ne compte pas faire l’impasse sur cette dimension pour son nouvel opus.

Publicité

Un online intense

Red Dead Online génère de nombreuses attentes, et pour certains bien plus que le solo. Que ces derniers soient rassurés, l’aventure en ligne promet d’être très intense. De récentes fuites indiquent que le gameplay proposera des fonctionnalités similaires à celles de GTA V Online : achat de propriétés, de chevaux et même de véhicules pouvant être armés ! De la même manière, on s’attend à un système de progression par niveaux (avec un maximum de 50), et on rêve de devoir chevaucher une mule au niveau 1, comme dans le premier opus.

Au niveau de l’approche générale, il s’agira d’un monde, comme le définit Rockstar directement, "PvE seamless" ("Players versus Environnement", c’est-à-dire avec des combats contre l’IA), soit un accent porté sur le combat en coopération (ou pas…) contre divers ennemis et autres animaux sauvages générés dans l’immense carte du jeu.

Nombreuses sont les spéculations, mais les promesses font déjà envie. Il ne nous reste plus que quelques semaines à patienter avant de pouvoir essayer cette première bêta publique (avant les DLC qu’on imagine nombreux) et chevaucher entre amis à travers les riches plaines de Red Dead Redemption 2.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 06/11/2018

Pour vous :