© Blue Origin

Nouvel exploit pour Jeff Bezos : la même fusée décolle et réatterrit cinq fois

38 cargaisons scientifiques et artistiques à bord.

Jusque-là, le record était détenu par son meilleur concurrent. En décembre dernier, Elon Musk avait fait décoller et atterrir une Falcon 9 pour la troisième fois. On devait cette prouesse à la dernière version de la fusée, le Block 5, que Musk compte, à l’avenir, réutiliser… une centaine de fois.

Publicité

En attendant, Jeff Bezos, patron d’Amazon et aux commandes de l’entreprise Blue Origin, vient de faire décoller et atterrir pour la cinquième fois sa New Shepard. Partie du Texas, la fusée a lâché sa capsule à plus de 100 km d’altitude.

Cette capsule, que contient-elle ? 38 cargaisons diverses et variées, permettant de faire de la "médecine orbitale" (test de traitement d’un poumon endommagé sous apesanteur) ou de réaliser des performances artistiques réalisables uniquement dans l’espace ("un dessin à base de graphite", sic).

Pour mémoire, les finalités de Space X et Blue Origin ne sont pas tout à fait les mêmes. Bezos concentre ses forces sur le tourisme spatial (objectif à court terme) pour, dans un second temps, sauver l’humanité (sur ce second point, il rejoint Musk). On peut lire sur le site web de l’entreprise : "Blue Origin est convaincu que pour préserver la Terre, notre maison, pour les petits-enfants de nos petits-enfants, nous devons aller dans l’espace pour exploiter des ressources et de l’énergie en quantité illimitées".

Publicité

Par Pierre Schneidermann, publié le 03/05/2019

Pour vous :