featuredImage

Le jeu indé de la semaine : Below, un titre au-dessus du lot

Petite perle indé de Microsoft Studios, Below est sorti juste avant Noël et a déjà conquis le cœur de nombreux joueur·euse·s

Below revient de loin : il avait été annoncé une première fois à l’E3 2013 par le studio indépendant Capybara Games, à l’origine de l’excellent Superbrothers : Sword and Sworcery EP. Placés sous la tutelle du géant de l’édition Microsoft Studios, les développeurs ont pu finalement accélérer le travail ces dernières années, pour nous offrir leur petite perle tant attendue en décembre dernier.

Le titre est un véritable "Rogue-like" : à l’instar de The Binding of Isaac ou Faster than Light, le monde que vous découvrez à chaque nouvelle partie est généré aléatoirement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers est élégant. La direction artistique sombre nous propose un environnement "biseauté", où chaque bordure est élégamment cisaillée, nous offrant un résultat tout simplement merveilleux. La géométrie stricte se marie avec un jeu de lumières à couper le souffle, soulignée par une bande-son onirique.

On ne vous le cachera pas : comme beaucoup de titres du genre, la facilité n’est pas de mise et les amateurs de hardcore-gaming découvriront avec joie un gameplay très exigeant. Entre les ennemis, les dangers dissimulés dans l’obscurité de "The Isle" où même l’ingénieux système de craft, vous aurez beaucoup de choses à gérer et il ne faudra pas se décourager une fois les premiers échecs essuyés. Le titre va même jusqu’à intégrer une notion de survie, plongeant le joueur dans de longues phases en apnée pour maintenir le suspense.

Véritable ode aux mystérieuses explorations à tâtons et avec de solides arguments de gameplay et d’esthétisme, Below devrait vous occuper au moins une dizaine d’heures – et ce pour une somme plutôt modeste.

Below est disponible sur PC (Steam) ainsi que sur Xbox One.

Par Pierre Bazin, publié le 11/01/2019